Paris: un policier tué et un autre blessé sur les Champs Elysées

Marcel Micheaux
Avril 21, 2017

Le président de La République François Hollande a "convoqué" un conseil de défense qui a débuté à 10 heures (heure de La Réunion).

Le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a exprimé son désaccord avec François Fillon.

Le quartier commerçant, en plein coeur de Paris, a été bouclé et d'importantes forces de police ont été déployées. Un touriste étranger a été blessé par des éclats lors de l'attaque, de même que deux autres policiers, un légèrement, l'autre sérieusement.

L'assaillant est arrivé en voiture.

Un policer a été tué, deux autres grièvement blessés et un assaillant abattu lors d'une fusillade survenue sur l'avenue des Champs Elysées à Paris ce jeudi à 21H (19H GMT), a fait savoir la préfecture de police de Paris. Un hélicoptère a survolé la zone dans la soirée. Choukri Chouanine, gérant d'un restaurant situé rue de Ponthieu, dans une rue adjacente, a raconté à l'AFP avoir entendu une "fusillade brève" mais avec "beaucoup de tirs". "C'est l'horreur, on ne sait pas ce qui se passe" a-t-il tweeté avant de donner plus de détails. "Le resto a fermé la grille (.) On est au sous-sol, ils cherchent encore quelqu'un ça hurle" a-t-il écrit, choqué par la "scène de panique" qui se joue devant lui. "L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique", a déclaré l'organisation terroriste.

Depuis mars, il était visé par une enquête antiterroriste, selon une de ces sources.

Attentat Champs-Elysées: un mot manuscrit défendant "Daech" retrouvé près de l'assaillant
Selon des sources proches de l'enquête , l'auteur est Français, connu pour sa radicalisation . Y a-t-il malgré tout un lien avec la Belgique? L'individu tentait de se rendre en France.

Présidentielle 2017: deux sondages placent Macron en tête devant Le Pen
Seul Emmanuel Macron réunit les trois qualités de volonté réformatrice économique et politique et d'intégrité. Chaque prétendant cherche désormais à imprimer de sa marque les dernières heures de la campagne.

Turquie: campagne inéquitable, selon les observateurs internationaux
Il a évoqué dès dimanche la possibilité d'un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine de mort. Il a occupé le poste de chef du gouvernement entre 2003 et 2014, avant d'être élu président.

L'attaque de jeudi soir est intervenue pendant le dernier grand oral télévisé des onze prétendants, tous décidés à convaincre les nombreux indécis et abstentionnistes, avant la clôture officielle, vendredi à minuit, d'une campagne riche en rebondissements et à l'issue très incertaine.

Selon le procureur de Paris, l'identité de l'assaillant est "connue" et "vérifiée", mais il s'est refusé à la dévoiler, en raison des nécessités de l'enquête ouverte par le parquet antiterroriste.

Les policiers ont mené une perquisition à une adresse qui serait celle d'un dénommé Karim Cheurfi, un individu de 39 ans qui, selon le journal Le Parisien, a déjà été reconnu coupable d'avoir attaqué un agent de police en 2001. Douze ans plus tard, on retrouve l'homme à Chelles (Seine-et-Marne) où il se consacrait officiellement à la vente de vêtements sur les marchés.

Trois personnes en garde à vue: trois proches de Karim Cheurfi sont interrogés en garde à vue par les services antiterroristes depuis vendredi matin. Son domicile présumé, en banlieue parisienne, a été perquisitionné. Il avait déjà été condamné en 2005 à quinze ans de réclusion pour tentatives d'homicide volontaire notamment sur un policier en Seine-et-Marne.

Dans une déclaration aux accents martiaux depuis son QG de campagne, la cheffe du parti Front national, Marine Le Pen, a appelé le président socialiste François Hollande, "notoirement défaillant", à un "ultime sursaut" et à prendre immédiatement une série de mesures pour une "réponse sécuritaire plus globale".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL