L'automobile chinois s'expose au Cameroun

Aubin Brasseur
Avril 22, 2017

Enfin, en 2015, la compagnie indochinoise Cameroon Automobile Industry Company S.A s'engageait à implanter deux usines de montages à Kribi et Douala qui auraient dû livrer des véhicules "made in Cameroon" au cours de l'année 2016.

Le salon de l'automobile "China Cameroon Automotive Auto Show" qui se tient au palais des sports de Yaoundé du 20 au 26 avril marque la genèse du projet de construction d'une usine de montage et d'assemblage de véhicules lourds et légers dans la zone portuaire de Kribi. "Mais également, faire tester ces véhicules et enregistrer les premières commandes auprès des clients potentiels", indique le quotidien. C'est là l'une des conséquences d'une convention de partenariat signée entre le gouvernement camerounais et une société chinoise de construction automobile. Avec cette initiative, les hauts cadres de la Fonction publique, les chefs d'entreprise, les parlementaires et autres dignitaires du régime auront un large éventail de choix, sur place, épargnant aux caisses publiques des dépenses faramineuses...

Les relations entre Cuba et le Maroc — Maroc
Reste à savoir, si ce rapprochement pourrait faire basculer l'un des alliés historiques du Polisario du côté marocain. Le Roi Mohammed VI s'est rendu la semaine dernière en visite privée à Cuba .

Le congrès de l'AfD marqué par les tensions internes et externes — Allemagne
Quatre mille policiers ont été appelés en renfort; l'an passé à Stuttgart, des heurts attribués à l'extrême gauche avaient éclaté. Les sociaux-démocrates, conduits par l'ex-président du Parlement européen Martin Schulz, connaissent aussi une embellie.

Mobilisation mondiale pour défendre la science
Sa crainte? " La droite va accuser les organisateurs d'être manipulés par la gauche et (dire) que la science n'est qu'un prétexte pour cette marche ".

Dénommés Cameroon Auto, ces engins de type lourds et légers seront entièrement montés et assemblés dans la ville côtière de Kribi. Mais aussi, les grands corps de l'Etat pour la sécurité et la défense du Cameroun, les étudiants, les membres d'organisations socioprofessionnelles, les médias nationaux et internationaux, les membres et le staff du Parlement.

L'exposition-vente étant l'occasion d'échanger avec le public sur les modèles, afin de dégager des préférences et d'affiner la politique commerciale de l'usine encore en construction. Au regard du retard pris dans l'implémentation de ce projet, ses promoteurs disent vouloir désormais aller plus vite pour rattraper le temps perdu, toute chose qui devrait rassurer l'opinion publique que le projet d'assemblage de véhicules de marque camerounaise verra le jour dans les tout prochaines semaines à travers l'effort de marketing qui sera entrepris lors du salon automobile "China Cameroon Auto Show ".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL