Blablacar lance une nouvelle application du covoiturage courte-distance

Aubin Brasseur
Mai 3, 2017

Nommée BlaBlaLines, elle concerne pour l'instant deux parcours "à fort potentiel": Reims - Châlons-en-Champagne et Toulouse - Montauban.

Marre des bouchons à Toulouse? Le nouveau service de BlaBlaCar se concentre en effet sur les trajets de courte distance ( à 50 kilomètres) et qui présentent une certaine régularité.

Notre mission est d'optimiser l'usage de ces millions de voitures qui roulent avec des places vides. Nous œuvrons donc au quotidien pour développer massivement la pratique du covoiturage en France comme à l'international, poursuit Frédéric Mazzella.

Selon BlaBlaCar, BlaBlaLines possède trois grandes particularités afin de faciliter son utilisation. " Nous espérons écrire un nouveau chapitre dans l'histoire du covoiturage!".

Ronaldo trois fois roi, l'Atletico trois fois maudit — Ligue des champions
Sans un nouvel arrêt d'Oblak au pied de son poteau, Raphaël Varane aurait doublé la mise, lui aussi de la tête (16e). Dominatrice au stade Santiago-Bernabeu, le Real a encore battu l'"Atleti", comme en finale 2014 et 2016.

Seulement un tiers des électeurs de Mélenchon voterait Macron au deuxième tour
A cet égard, le face à face musclé entre Emmanuel Macron et les salariés de Whirlpool la semaine dernière à Amiens n'a pas porté ses fruits.

Zidane fan de Marcelo — Real Madrid
L'Atlético est une très bonne équipe, très forte et ce n'est pas par hasard qu'ils soient en demi-finales. Et je suis un peu jaloux d'eux, parce que moi je ne marquais pas autant de buts.

Pour chaque demande, un passager se voit attribuer une ligne, c'est-à-dire un trajet entre un point de rendez-vous et un point de dépose au plus près de sa recherche. L'application lui propose alors une ligne qui correspond au mieux à ses attentes.

De plus, les points de rendez-vous proposés par l'application sont toujours sur le trajet du conducteur. Le lien entre le conducteur et le passager est entièrement géré par BlaBlaLines. Si le principe demeure la mise en relation entre particuliers pour partager les frais de leurs trajets pendulaires, il s'y adjoint une différence notable afin de s'adapter aux contraintes spécifiques du covoiturage quotidien: une approche totalement innovante et parfaitement adaptée aux doléances des deux parties, passager et conducteur. "Tout est automatisé", se réjouit Simon Berger-Perrin, le chef de produit, précisant "avoir re-développé le système de zéro". Ceux-ci (gares, arrêts de bus, endroits populaires.) doivent permettre aux conducteurs de ne pas faire de détours pour récupérer leurs passagers; chaque prise en charge se fait donc sur des points de rencontre.

Le concept de BlablaLines rappelle celui de Carpool, lancé par Google via l'application mobile de navigation routière Waze, rachetée en 2013 par la filiale d'Alphabet pour 1 milliard de dollars.

La plateforme de covoiturage a annoncé, ce matin le lancement d'une application - pilote - baptisée BlaBlaLines et exclusivement dédiée au covoiturage quotidien. Cela ne faisait alors plus aucun doute pour en faire la ligne pilote.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL