Comment Le Pen et Macron ont vécu le débat d'entre-deux-tours

Aubin Brasseur
Mai 4, 2017

La candidate qui a réajusté sa position sur l'euro, à la faveur de son alliance avec Nicolas Dupont-Aignan, n'avait pas affiné son argumentaire et sa théorie sur l'instauration d'une double monnaie, avec le retour du franc dans les porte monnaies et le maintien de l'euro comme monnaie d'échanges commerciaux, est si peu crédible que même ses amis politiques n'insistent pas sur le sujet quand on les interroge. Pour le grand quotidien espagnol, "rarement on avait assisté à un combat dialectique d'une telle intensité lors d'un débat électoral, avec des accusations ad hominem et insultantes à de nombreux moments".

Ce score est proche de celui du débat Jospin-Chirac en 1995 et ses 16,8 millions de téléspectateurs. "Si le débat a déraillé dès la première minute, cela est également dû aux deux présentateurs qui en méritaient à peine le nom", souligne le journal conservateur. Les deux huitièmes de finale ont été diffusés sur des chaînes à péage (Canal+ et BeIN Sports), chaînes dont l'audience est toujours très inférieure aux chaînes gratuites - a fortiori lorsque le débat est diffusé sur six chaînes. "Impassibles, ils ont regardé les candidats multiplier les insultes".

Les chiffres de l'audience de ce mercredi restent en-dessous des précédentes rencontres d'entre-deux-tours. "Aujourd'hui, les personnes qui ne savaient pas pour qui voter dimanche ne sont sans doute pas plus avancées".

Le FC Barcelone fait appel de la suspension de Neymar — Espagne
Et oui, il aurait pu aussi renvoyer Marcelo aux vestiaires pour un coup de coude sur Lionel Messi (20e). Ce n'est que justice au vu de l'entame du match mais le Barça a encore dans ses rangs un génie.

Barack Obama apporte son soutien à Emmanuel Macron (vidéo) — Présidentielle française
Il préfère souligner que le candidat d'En marche! "s'adresse aux espoirs des Français, et non à leurs peurs ". Découvrez maintenant la vidéo de ce soutien publiée sur le compte twitter du mouvement " En Marche!

Netflix rançonné par un hacker
Netflix pourrait avancer la diffusion de la saison 5 The Dark Overlord semble bien décidé à narguer Netflix jusqu'au bout. Les showrunners avaient fait monter la tension en gardant le suspense autour de la mort du gardien de prison .

La candidate du Front national a notamment accusé M. Macron de "complaisance pour le fondamentalisme islamique". Particulièrement vindicative, elle a rappelé un autre candidat au journal allemand Die Zeit, qui titre: "Le Pen a fait du Trump". "A mon avis, la France ne se retrouve pas dans cette discussion", analyse un jeune homme. Pour El Mundo, "Macron a mis à nu Le Pen" en insistant sur ses incohérences. "J'ai vu en face un Emmanuel Macron sérieux, ferme, ne se laissant pas piéger, destabiliser par les attaques, les invectives et les mensonges". "Dans un spectacle honteux, Macron est apparu comme un mal mineur et Le Pen un mal majeur", assène le quotidien de Madrid. Mme Le Pen a reproché à l'ancien ministre de l'Économie de ne rien prévoir "qui tienne la route " en matière de lutte contre le terrorisme dans le projet qu'il met de l'avant. Hier soir, quelques 600 sympathisants ont suivi le débat dans une brasserie au cœur de Paris.

Elle propose d' "entrer en négociation" avec les autre Etats de l'Union européenne, passant par une conférence des chefs d'état et de gouvernement et se permet même le luxe d'évoquer la conférence de Messine de l'été 1955 qui avait lancé le processus menant à la création de la communauté économique européenne! Des applaudissements, des rires, Emmanuel Macron est jugé beaucoup plus convaincant.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL