Fin de campagne tendue à deux jours du second tour — Présidentielle

Henri Michaux
Mai 6, 2017

Seuls 30% le pensent pour Marine Le Pen. Et après le débat de mercredi soir, dont il est sorti vainqueur selon les observateurs, le candidat d'En Marche!, favori du second tour de l'élection présidentielle, a même accru son avance sur Marine Le Pen.

Il fallait bien "débattre" avec le parti anti-immigration anti-euro Front national (FN), "même si on se salit un peu", a réagi jeudi M. Macron, 39 ans, en réponse à tous ceux qui lui ont conseillé de ne pas débattre avec l'extrême droite, comme l'avait fait le candidat de droite Jacques Chirac face au père de Marine Le Pen en 2002.

Ils devaient espérer un effondrement ou un écroulement psychologique de la part d'un homme qui n'apparaît pas forcément comme étant très solide.
Il est aussi largement désigné comme " le plus capable d'avoir une majorité de députés à l'Assemblée nationale ": 70% le mettent dans cette position, contre 23% pour sa rivale. Le parquet de Paris a immédiatement ouvert une enquête, notamment pour faux et divulgation de fausses nouvelles en vue de détourner les suffrages.

Emmanuel Macron, en déplacement la veille déjà dans le sud-ouest du pays, a poursuivi son programme vendredi en visitant lui aussi une cathédrale, à Rodez. Le président socialiste François Hollande a jugé que "l'ignorance" de Marine Le Pen sur les questions monétaires européennes "ne peut (lui) permettre d'être" présidente.

Des agences de renseignement étrangères auraient tenté d'assassiner Kim Jong Un (RPDC)
Certains experts considèrent que la Corée du Nord est sur le point de réaliser un sixième essai nucléaire. Aucune précision n'est donnée sur la façon dont ce complot aurait été déjoué.

Un soldat américain tué dans une opération contre les jihadistes shebab — Somalie
Cette annonce intervient 5 jours après une visite de responsables militaires et politiques américains en Somalie. La mission des troupes américaine en Somalie est de conseiller et d'assister l'armée nationale somalienne (SNA).

Présidentielle française: Emmanuel Macron remporterait le scrutin présidentiel avec 62% des voix
Le candidat d'En Marche! gagne trois points par rapport à la précédente enquête de cet institut réalisée du 28 avril au 2 mai . Plusieurs soutiens de Mme Le Pen interrogés par l'AFP se sont dits, sous couvert d'anonymat, déçus par sa prestation.

La confrontation télévisée a marqué les esprits par sa violence et sa confusion. Selon un sondage d'après-débat, deux tiers des téléspectateurs ont trouvé le centriste plus convaincant, un tiers penchant pour Mme Le Pen - appréciation en phase avec les intentions de vote pour dimanche, à pondérer par la grande inconnue du taux d'abstention.

"On n'arrive pas à tordre le cou à tous les mensonges, mais on en tue quelques-uns", s'est félicité ce novice en politique, qui mène sa première campagne électorale avec un mouvement, "En Marche!", créé il y a à peine un an. Dans la foulée à l'antenne, Emmanuel Macron avait dénoncé "de la diffamation". Une pique à destination de la gauche radicale emmenée par Jean-Luc Mélenchon, qui refuse majoritairement de choisir entre " peste et choléra ".

Selon Elabe, 19% des personnes interrogées et disant avoir l'intention d'aller voter, 'n'expriment toujours aucun choix à ce stade de la campagne (.) et pourraient au final voter blanc ou nul, voire basculer dans l'abstention'. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL