Les candidats se lancent dans leurs dernières offensives — Présidentielle

Henri Michaux
Mai 6, 2017

Toujours d'après Emmanuel Macron, l'entreprise de désinformation aurait été préméditée avec ses "alliés". Alors qu'il avait reculé de deux points depuis le premier tour, le candidat d'En Marche! en a regagné deux depuis lundi. L'intention de vote est établie sur la base de 809 personnes sûres d'aller voter.

Le débat de l'entre deux tours de l'élection présidentielle 2017 était diffusé mercredi soir sur France 2 et TF1. Emmanuel Macron recueillait ainsi 61% des suffrages contre 39% pour Marine Le Pen, selon le PrésiTrack OpinionWay-Orpi pour Radio Classique et Les Echos comme selon l'Ifop-Fiducial pour Paris Match, CNews et Sud Radio. Un taux d'abstention de 24,5% resterait exceptionnel pour un second tour d'élection présidentielle.

La candidate du FN votera dimanche dans son fief d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Les deux candidats sortiront leurs meilleures cartes pour convaincre les Français. "(.) Et-ce qu'on va découvrir des choses peut-être trop tard sur Emmanuel Macron?".

Dugarry : "Le match des Lyonnais est honteux"
Et sans plusieurs parades d'Anthony Lopes dans les cages, l'écart aurait été bien plus lourd pour les joueurs de l'Ajax. Ajax Amsterdam: Onana - Tete, Sánchez, De Ligt, Riedewald - Klaassen (cap.), Schöne (van de Beek, 71), Ziyech - B.

"Compte aux Bahamas": Macron porte plainte, le parquer ouvre une enquête
Marine Le Pen a d'abord été accueillie en Bretagne en début d'après-midi par des jets d'oeufs lancés par un groupe d'opposants. Un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV et L'Express place Emmanuel Macron à 62% des voix contre 38% pour Marine LePen.

Bientôt 2 milliards de personnes — Facebook
En attendant de le connaître, l'action de Facebook est en recul de 2,33% après la clôture des marchés à 148,30 dollars. Fin mars, le réseau social revendique désormais 1,94 milliard d'utilisateurs mensuels, soit une hausse de 17%.

"C'est un débat qui est très particulier puisque c'est le premier débat entre un candidat qui représente l'ensemble de la République et une candidate d'extrême droite", a expliqué François Hollande, interrogé par la presse hier, au sujet du débat télévisé qui oppose Emmanuel Macron et Marine Le Pen, en marge d'un déplacement dans le XVIIe arrondissement de Paris. "Je suis sûr qu'Emmanuel Macron saura trouver les mots", a fait valoir François Hollande, cité par la presse. Jamais un écart aussi important n'avait été observé.

En 2007, le duel entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy avait attiré 20 millions de téléspectateurs, tandis que l'affrontement Hollande-Sarkozy en 2012 avait réalisé un score de 17,8 millions.

Les spécialistes de la communication s'accordent à pense r que les débats d'entre-deux-tours n'influencent pas ou seulement à la marge le vote des électeurs. Ceux de Jean-Luc Mélenchon choisiraient à 54% Emmanuel Macron et à 14% sa rivale (32% non exprimés). Il faut néanmoins noter que 19% des personnes interrogées n'ont été convaincues ni par l'un ni par l'autre, un pourcentage bien au-dessus de celui observé lors des sondages de 2007 (8%) et 2012 (7%).

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL