En Marche! se dit victime d'un "piratage massif"

Henri Michaux
Mai 8, 2017

Le mouvement d'En Marche!, créé par le candidat favori à la présidentielle française Emmanuel Macron, se disait victime d'une "action de piratage massive et coordonnée donnant lieu à la diffusion sur les réseaux sociaux d'informations internes de nature diverse (mails, documents comptables, contrats.)".

Au total, quelque neuf gigabits de données ont été diffusées par un utilisateur du nom d'Emleaks sur Pastebin, un site de partage de documents qui autorise l'anonymat de ses contributeurs.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête dans la soirée du 5 mai à la suite de la diffusion sur internet de milliers de documents internes de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, a-t-on appris le 7 mai, de source proche du dossier.

La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale, saisie de cette affaire vendredi soir par un représentant d'Emmanuel Macron, a diffusé samedi un communiqué dans lequel elle met en garde contre la diffusion de contenus liés à cette attaque informatique.

La Commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle, qui s'est réunie samedi matin, a recommandé aux médias de "faire preuve d'esprit de responsabilité et de ne pas relayer ces contenus, afin de ne pas altérer la sincérité du scrutin". "Les fichiers qui circulent ont été obtenus il y a plusieurs semaines grâce au hacking de boîtes mails personnelles et professionnelles de plusieurs responsables du mouvement", précise En Marche! dans un communiqué, ajoutant que ces documents tous "légaux", mais qu'une partie d'entre eux, glissés à dessein dans la masse, sont des "faux".

Selon Vitali Kremez, directeur d'études à la société new-yorkaise Flashpoint, spécialisée dans le renseignement sur internet, le groupe APT 28 serait derrière le piratage subi par En Marche!

Un record de bulletins blancs et nuls — Présidentielle
Une progression exceptionnelle aussi par rapport au premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril dernier. En 2012, François Hollande n'aurait sans doute pas été désigné vainqueur dans une telle configuration.

Emmanuel Macron élu président de la République — Présidentielle
Depuis le Chalet du Lac, dans le Bois de Vincennes, Marine Le Pen a salué un "résultat historique et massif" en sa faveur. Le Front national, qui n'a que deux élus sortants dans l'Assemblée, vise a minima l'obtention d'un groupe parlementaire.

Age, diplôme, revenus... qui a voté Macron? Qui a voté Le Pen?
Absente du second tour pour la première fois depuis 1958 après l'élimination de François Fillon, la droite tentera d'imposer à M. Le mandat de François Hollande expire officiellement dimanche prochain et la passation aura lieu durant le week-end.

Aux États-Unis, la CIA, le clan Clinton et Donald Trump se sont affrontés sur l'implication de la Russie dans les piratages ayant pesé sur l'élection américaine. En Marche! avait déclaré à plusieurs reprises être la cible de piratage lors de la campagne.

Vendredi soir, alors que le hashtag #Macronleaks était en vue sur les réseaux sociaux, Florian Philippot, vice-président du Front national, s'interrogeait sur Twitter: "Les #Macronleaks apprendront-ils des choses que le journalisme d'investigation a délibérément tues? Effrayant ce naufrage démocratique".

Emmanuel Macron a lui aussi visité une cathédrale, à Rodez (sud-ouest).

L'équipe de campagne d'En marche!, qui dispose de moyens équivalents à ceux d'une PME et non d'un grand groupe, a mis en place des serveurs protégés par des logiciels de filtrage sophistiqués, préconisé l'emploi de plusieurs messageries et réseaux cellulaires cryptés, de doubles ou triples authentifications pour l'accès aux services de courriels, de cloisonnements multiples, de bases de données isolées comme des forteresses, l'utilisation de mots de passe complexes régulièrement changés.

"C'est la première fois qu'à tous les niveaux, y compris à celui du candidat, tout le monde a conscience qu'il faut toujours se protéger, appliquer les meilleures règles".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL