660 milliards octroyés au Sénégal pour le financement d'infrastructures — Eurobonds

Aubin Brasseur
Mai 19, 2017

Les investisseurs du marché international des capitaux se sont bousculés sur l'Eurobond d'un milliard $ émis par le Sénégal le 16 mai 2017.

Ces obligations ont été très largement souscrites grâce aux bonnes appréciations de la situation et des perspectives macroéconomiques du Sénégal.

Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, c'est la 4 émission d'eurobonds consécutive, après celles de 2009, 2011 et 2014. Les deux précédentes obligations souveraines du Sénégal, suivies dans le cadre de l'initiative des marchés financiers de la BAD, affichent des rendements de 4,6% (pour celle contractée au taux facial de 8,25% et arrivant à maturité en 2021) et 5,7% pour celle contractée au taux de 6,25% et arrivant à maturité en 2024. Finalement, seules 293 offres d'investisseurs répartis à travers le monde ont été retenues.

Certains experts expliquent cette montée fulgurante de l'Eurobond du Sénégal par l'attitude actuelle du marché international des capitaux qui tend à conserver les titres obligataires, majoritairement à des rendements en dessous de 5%.

Parité hommes-femmes et panachage politique pour le nouveau gouvernement — France
L'annonce du gouvernement avait justement été retardée de 24h pour opérer une première vérification des profils des ministrables. Depuis lundi, 120 élus de la droite et du centre ont signé un appel à "répondre à la main tendue" par le nouveau président.

Kiev accuse Moscou d'une cyberattaque contre le site de la présidence
L'administration du réseau social Vkontakte a déclaré, hier, que la ressource est devenu le site le plus populaire en Ukraine. Les sanctions resteront en place pour une durée allant de un à trois ans selon les entreprises.

Etats-Unis : un procureur indépendant désigné, Donald Trump fragilisé
Dans un premier tweet, il a dénoncé "la plus grande chasse aux sorcières contre un politicien aux Etats-Unis". "Triste. Comey aurait refusé, mais consigné cette conversation dans des notes qui ont commencé à fuiter dans la presse.

Le ministère sénégalais de l'Économie, des finances et du plan a souligné, dans son communiqué, que cet engouement des investisseurs internationaux pour le ticket sénégalais dénote une grande confiance du marché financier international en la politique mise en œuvre par le Président Macky Sall.

Cette émission est intervenue après un roadshow (série de rencontres avec des investisseurs) de la délégation sénégalaise conduite par Amadou Bâ le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, notamment aux États-Unis, en Allemagne, en Angleterre et en France.

Les investisseurs ont été rassurés quant aux performances économiques du Sénégal, notamment sa forte croissance, sa politique budgétaire prudente et sa maîtrise de l'endettement. Le Sénégal réalise une bonne performance sur le marché financier international, dans un contexte incertain pour les émissions souveraines du continent africain. "En plus, l'Etat du Sénégal respecte ses engagements financiers et honore ses échéances, à bonne date", note le document.

Rappelons que l'agence de notation Moody's avait rehaussé, le 13 avril 2017, la notation du crédit souverain du Sénégal, qui était passée de B1 positif à Ba3 avec une perspective stable. La notation financière est une appréciation du risque de solvabilité.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL