Il attaque ses parents qui avaient gagné 110 millions au loto parce qu'ils ne subvenaient plus à ses besoins

Vanessa Beaulieu
Mai 19, 2017

En 2011, un couple britannique remporte une forte somme à l'Euromillions. Mais ce couple d'anglais, vivant à Wisbech, n'aurait certainement pas imaginé que leur fils, devenu flambeur, les attaquerait en justice. Averti par son père de la victoire au loto de ce dernier lorsqu'il était mobilisé sous les drapeaux en Afghanistan, Michael a affirmé à la Cour que son père lui avait fait la promesse de "toujours le prendre en charge". Mais celui-ci, estimant que ce n'était pas encore assez, les a attaqués en justice. Le jeune homme décide de cesser son activité professionnelle et de profiter pleinement de ce pactole avec son compagnon James Beedle. Et ce, bien que Michael Dawes ait mené la grande vie avec son compagnon en s'offrant rapidement une villa à 500.000 euros et en dépensant notamment 250.000 euros lors de "petites" fêtes entre amis.

Il décide donc d'attaquer ses parents en justice.

Le nouveau gouvernement français "bâti pour durer"
Depuis lundi, 120 élus de la droite et du centre ont signé un appel à "répondre à la main tendue" par le nouveau président. L'équipe respecte la parité hommes-femmes, mêle juniors et seniors, poids-lourds politiques et nouveaux visages.

Manuel Valls sera "candidat de la majorité présidentielle" pour les législatives
Secrétaire général d'En Marche!, Richard Ferrand n'a pas exclu lundi matin un Premier ministre de droite. Les membres de la rue Solférino apparaissent tout aussi partagés.

Premier Conseil des ministres: discours de la méthode et priorités
Ce gouvernement est "évidemment bâti pour durer " au-delà des législatives, a assuré Edouard Philippe jeudi sur France Inter. Emmanuel Macron "m'impressionne par sa capacité à avoir immédiatement saisi les habits du président de la République".

Heureusement, le juge chargé de l'affaire a remis l'église au milieu du village en assurant que le fiston, "un enfant gâté", avait bel et bien "reçu les fonds nécessaires pour mener une vie confortable". C'est donc sans surprise que le juge a rendu son verdict: les parents n'auront pas à donner plus d'argent à leur fils.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL