Jul au commissariat pour avoir nommé un policier !

Marcel Micheaux
Mai 19, 2017

Dans les prochains jours, une série d'auditions des "personnes proches de cette mouvance artistique" va avoir lieu confie une source policière avant d'ajouter "Jul ce n'est tout de même pas du niveau de Soprano".

Le rappeur "Jul" a été convoqué par la police en début de semaine dans un commissariat de Marseille pour avoir clairement cité un policier dans une de ses chansons comme le rapporte la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône.

Se sentant attaqué, le fonctionnaire de police a porté plainte contre le marseillais pour "propos injurieux" et "atteinte à la vie privée". Cette enquête fait suite à une plainte du policier visé, selon le quotidien la Provence, qui a révélé l'information. Lors de son audition du 15 mai, Jul se serait engagé auprès des enquêteurs à retirer la chanson de Youtube et des autres plateformes musicales, dont Spotify où le titre est effectivement introuvable (ci-dessus).

Parité hommes-femmes et panachage politique pour le nouveau gouvernement — France
L'annonce du gouvernement avait justement été retardée de 24h pour opérer une première vérification des profils des ministrables. Depuis lundi, 120 élus de la droite et du centre ont signé un appel à "répondre à la main tendue" par le nouveau président.

Cyril Hanouna s'amuse à piéger des homosexuels en direct
Beaucoup s'en sont émus sur les réseaux sociaux dénonçant le mauvais goût et l'homophobie de l'animateur. Ce vendredi, sur Twitter, le CSA affirme avoir reçu "plusieurs centaines de signalements".

Francis Lalanne se défend de toute candidature "loufoque" face à Valls — Législatives
Mais le PS a décidé de ménager son ex-leader en ne présentant pas de candidat dans sa circonscription de l'Essonne . Jacques Borie , restaurateur de 52 ans, est connu pour avoir déjà tenté de participer à l'élection présidentielle.

A lire: Jul, héros ou zéro?

Le clip du morceau "L'hiver au quartier" a été retiré.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL