Les bureaux de vote sont ouverts — Présidentielle en Iran

Vanessa Beaulieu
Mai 19, 2017

Le guide suprême de la Révolution, l'ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à se mobiliser pour cette élection qualifiée d'"importante" à l'antenne de la télévision publique. À la suite du désistement de deux candidats, il n'en reste plus que quatre.

Les Iraniens votaient en nombre vendredi à l'occasion de l'élection présidentielle, un scrutin crucial pour le sortant modéré Hassan Rohani qui brigue un second mandat pour poursuivre sa politique d'ouverture au monde. Hassan Rohani affronte Ebrahim Raïssi, un religieux conservateur proche du guide suprême Ali Khamenei, qui se présente comme l'avocat des plus pauvres et qui veut donner la priorité à " l'économie de résistance", axée sur la production et les investissements nationaux. L'ambition de Rohani est de poursuivre l'ouverture entamée grâce à la conclusion en juillet 2015 d'un accord nucléaire historique avec les grandes puissances.

Mais la méfiance entre Téhéran et Washington, qui ont rompu leurs relations diplomatiques peu après la révolution islamique en 1979, demeure: le maintien de l'accord nucléaire s'est accompagné de nouvelles sanctions américaines liées au programme de missiles balistiques de l'Iran. Au travers des deux candidats, le choix se fait entre la poursuite de l'ouverture au monde voulue par Rohani et la préférence nationale prônée par Raissi.

Tout savoir sur Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
Elle s'est donc assez naturellement retrouvée sur les bancs de la fac de médecine puis interne des Hôpitaux de Paris. Elle a été responsable de l'Unité de soins intensifs d'hématologie adulte et de greffe de moelle de 1992 à 2011 .

Un titre honorifique sans conséquence juridique — Ministre d'Etat
Seulement deux autres membres du gouvernement sont plus jeunes que le président Macron: Marlène Schiappa et Gérald Darmanin . Comme promis, le Premier ministre Edouard Philippe, a produit une équipe strictement paritaire avec 11 femmes et 11 hommes.

Sondage : pas d'état de grâce pour le tandem Macron-Philippe
Les deux têtes de l'exécutif présenteront prochainement une " circulaire sur la place des cabinets " ministériels. Le premier Conseil des ministres du quinquennat, initialement prévu mercredi, est reporté à jeudi.

Il a mis en avant les mauvais chiffres du chômage (12,5% de la population, 27% des jeunes) et accusé le gouvernement de n'avoir agi que pour "l'oligarchie", les "4% les plus riches". Il devrait dépasser les 72%, selon le ministère de l'Intérieur. "Les responsables américains, européens, et ceux du régime sioniste (Israël, ndlr) surveillent nos élections pour voir quel sera le niveau de participation", a affirmé mercredi Ali Khamenei.

Ce vendredi, 56 millions d'Iraniens sont appelés aux urnes pour élire leur président. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL