Quel gouvernement pour Edouard Philippe ?

Aubin Brasseur
Mai 19, 2017

Ces deux instances devront s'assurer "que les personnalités qui sont pressenties au gouvernement font l'objet d'une première vérification de leur situation fiscale".

L'équipe sera dévoilée à 15H00 à l'Elysée, où M. Macron reçoit à déjeuner le président du Conseil européen, Donald Tusk.

Formé mercredi, le gouvernement d'Edouard Philippe et d'Emmanuel Macron s'est réuni pour la première fois en conseil des ministres ce jeudi.

Christophe Castaner, député des Alpes-de-Hautes-Provence né à Ollioules, dans le Var, devient secrétaire d'Etat, chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

Pour éviter une autre mauvaise surprise, la présidence Macron demande une vérification avant nomination, y compris pour des personnalités issues de la société civile, et exige des déclarations d'intérêt remontant plus loin que les cinq ans prévus par la loi.

Opposante communiste au Havre, Nathalie Nail note ses similitudes avec Emmanuel Macron, en critiquant un "louvoiement entre la droite et la gauche". Objectif: peaufiner la composition d'une équipe devant incarner le "renouvellement politique", dans la perspective des législatives (11-18 juin).

Enfin, selon ce même sondage, 71% des personnes interrogées souhaitent que des personnalités du Centre intègrent le gouvernement d'Edouard Philippe, 63% pensent de même pour des personnalités de droite et 62% de gauche.

Trump destitué, le pari fou des bookmakers — USA
Prenant ses distances avec la Maison Blanche, il a assuré qu'il avait de toute façon l'intention de limoger James Comey . Il a également indiqué qu'il n'informerait pas la Maison-Blanche de la progression des travaux.

Canfin (WWF) juge impensable la poursuite de NDDL avec Hulot au gouvernement
C'est en janvier 1996 que la fille de Jean-Jacques Lasserre, sénateur UDI des Pyrénées-Atlantiques, a rencontré Nicolas Hulot . Directrice du cabinet du ministre de l'environnement Michel Barnier (1993-1995), elle a présidé l'Ademe, de 2003 à 2008.

Gouvernement: Collomb, Hulot, Bayrou, trois ministres d'Etat
Membre de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron , Mounir Mahjoubi a été bombardé ce mercredi secrétaire d'État au Numérique . Plusieurs récompenses politiques sont manifestes dans les nominations de ce premier gouvernement de la présidence Macron .

Une référence limpide au scandale qui a éclaboussé le candidat de droite François Fillon, empêtré dans une affaire d'emplois fictifs présumés attribués à sa femme et deux de ses enfants, et payés sur les deniers publics.

"Il faut choisir: c'est soit le gouvernement, soit LR", a tranché Laurent Wauquiez, vice-président de LR.

Les noms de Gérard Collomb, sénateur-maire socialiste de Lyon, Richard Ferrand, député du Finistère et secrétaire général de La République en marche circulent également.

François Bayrou, chef de file du parti centriste MoDem, allié de poids du chef de l'État, est également sur les rangs.

Le plus jeune président de France a promis, dimanche, de "rassembler et réconcilier" les Français. Il cherche par exemple à convaincre Nicolas Hulot, ancien présentateur de télévision et figure respectée de l'écologie, d'accepter un "ministère de la Transition écologique".

Cette nomination d'un élu de Les Républicains marque le premier acte de la recomposition politique à la quelle travaille Emmanuel Macron.

Côté gauche, le parti socialiste, après une défaite sans précédent au premier tour de la présidentielle, est si affaibli que le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon ne cache pas son intention de le vampiriser. Si le nouveau chef du gouvernement a su cultiver le mystère autour de sa vie privée, même durant ses années passées en tant que maire de la ville du Havre, son entrée à l'Hôtel de Matignon propulse aujourd'hui sa petite famille vers le devant de la scène médiatique.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL