Sondage: six Français sur dix satisfaits du nouveau gouvernement

Marcel Micheaux
Mai 19, 2017

Selon un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV, 61% des personnes interrogées se disent satisfaites de la composition du gouvernement constitué par Emmanuel Macron (contre 38% de mécontents). À l'inverse, 38% expriment leur mécontentement.

Ce sondage a été réalisé par internet le 17 mai auprès d'un échantillon de 937 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Plus précisément, la satisfaction générale des ministres...

Lire aussi: Emmanuel Macron.

Selon un sondage Odoxa, dévoilé ce matin, les Français sont globalement satisfaits du nouveau gouvernement.

Hulot assure que Fessenheim sera fermé
Au moment de la consultation sur le projet en 2016, il estimait que son résultat ne pouvait être légitime. Le nouveau président de la République lui a fait cette fois une offre qu'il ne pouvait pas refuser.

Etats-Unis : un procureur indépendant désigné, Donald Trump fragilisé
Dans un premier tweet, il a dénoncé "la plus grande chasse aux sorcières contre un politicien aux Etats-Unis". "Triste. Comey aurait refusé, mais consigné cette conversation dans des notes qui ont commencé à fuiter dans la presse.

Présidentielle française : 66,10 % pour Macron, 33,90 % pour Le Pen
Macron devient ainsi le huitième président de la V République et à 39 ans le plus jeune président de la république française. Macron souhaite par ailleurs "dès l'été" réformer le droit du travail par ordonnances, malgré l'opposition à gauche.

C'est exactement le même cas de figure pour ce qui est d'affirmer que ce gouvernement est l'incarnation du changement promis par Macron.

D'un point de vue politique, ce sont ses électeurs de premier tour qui apparaissent comme les plus positifs (94%), suivis des électeurs de François Fillon (69%) puis ceux de Benoît Hamon (65%).

54 % des sondés sont d'avis que le gouvernement sera efficace tandis que 45 % des Français peinent à y croire (1 % des sondés n'ont pas répondu).

Les Français apparaissent réservés quant à la possibilité de faire cohabiter ensemble des profils venant de divers horizons politiques.

La majorité (52 %) reste toutefois persuadée que 22 ministres et secrétaires d'État ne survivront pas tous au quinquennat, alors que 47 % estiment que l'équipe restera soudée comme au premier jour.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL