Un Basquiat vendu pour 110,5 millions de dollars — Art

Marcel Micheaux
Mai 19, 2017

Une de ses œuvres a ainsi été adjugée pour la somme record de 110,5 millions de dollars lors d'enchères organisées par Sotheby's à New York. Il a été adjugé après plus de 10 minutes d'enchères, une durée inhabituelle. Un autre tableau sans titre, gigantesque (2,38 m sur 5m), avait atteint 57,2 millions de dollars (soit 51,4 millions d'euros) lors d'une vente de la maison Christie's.

Le coup de marteau marquant la fin de l'enchère a été salué par la clameur du public présent, ainsi que par des sifflets admiratifs.

En incluant "La Hara" de Jean-Michel Basquiat, vendue pour 34,9 millions de dollars, trois oeuvres ont représenté, à elles seules, un tiers du montant de la vente de mercredi, consacrée à l'après-guerre et à l'art contemporain. Durant ces six mois, il était complètement dans la zone.

Ce tableau sans titre de 1982 devient le deuxième plus cher au monde dans le domaine de l'art contemporain.

Le tableau a été acheté par l'homme d'affaires japonais Yusaku Maezawa, fondateur du géant du commerce en ligne Start Today, à l'issue d'une bataille entre quatre acquéreurs au-delà du prix de départ, fixé à 60 millions de dollars.

France: le nouveau président Emmanuel Macron entre à l'Élysée
Laurent Fabius a souhaité à Emmanuel Macron d'"apaiser les colères, de réparer les doutes, d'incarner l'espoir". Les deux hommes se sont ensuite entretenus pendant plus d'une heure dans le bureau présidentiel.

Plus de 50 morts dans une attaque de l'Etat Islamique — Syrie
En juin 2016, des avions russes alliés du régime avaient bombardé le site, selon des informations du "Wall Street Journal". La coalition a aussi envoyé des avions effectuer des tirs d'avertissement avant de procéder aux frappes, a-t-il précisé.

Rencontre Trump-Lavrov: Poutine "prêt à fournir l'enregistrement"
D'après le Washington Post , les informations secrètes concernaient une opération préparée par le groupe Etat islamique.

Jamais un tableau de réalisation aussi récente n'avait atteint un tel prix. Une nouvelle génération d'acheteurs se l'arrache et il a désormais sa place dans de nombreux grands musées du monde.

"Le marché de l'art, c'est aussi une histoire de goût", avait expliqué M. Billault.

Ce total est proche de l'estimation haute qu'avait fournie Christie's avant le début des enchères, soit 462 millions de dollars. "Ce qui était très désiré par la génération de vos parents ne va pas être ce que vous désirez".

"L'art est extraordinairement vivace", a commenté Oliver Barker, président de Sotheby's Europe, qui a dirigé la vente de jeudi. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL