L'ex-chef du FBI accepte de témoigner publiquement au Sénat

Vanessa Beaulieu
Mai 20, 2017

" Il s'agit de la plus grande chasse aux sorcières dirigée contre un responsable politique dans l'histoire de l'Amérique!"

Par le biais de Twitter, le "New York Times" a donné le ton en milieu d'après-midi en lançant sensiblement ce message: M. Trump a dit aux représentants russes qu'il a rencontrés dans le bureau ovale que le directeur du FBI limogé James Comey était un "fou".

Lieberman, Juif orthodoxe, devait rencontrer le président mercredi après-midi, tout comme trois autres candidats, a indiqué Sean Spicer, attaché de presse de la Maison Blanche.

"Avez-vous à un quelconque moment exhorté (M. Comey) d'une quelconque façon que ce soit à clore ou à renoncer à l'enquête sur Michael Flynn?", a interrogé un journaliste couvrant la conférence de presse du président américain avec son homologue colombien Juan Manuel Santos à la Maison Blanche.

Robert Mueller est chargé d'enquêter sur "tout lien et/ou coordination entre le gouvernement russe et des individus associés à la campagne du président Donald Trump", mais aussi "tout sujet" découlant de ces investigations.

Plusieurs milliers de personnes manifestent contre le président Temer — Brésil
Malgré la tempête politique, le président brésilien Michel Temer continue de s'accrocher au pouvoir. " Je ne démissionnerai pas ". La Cour Suprême du Brésil a autorisé ce jeudi une enquête visant le président, a indiqué l'agence d'État Agencia Brasil.

Trump a "le droit d'informer" Moscou
Le général McMaster, qui dirige le Conseil de Sécurité Nationale, estime que l'histoire telle qu'elle a été rédigée est fausse . Interrogé sur les révélations du Washington Post , le conseiller à la sécurité nationale de Trump , H.R.

Revivez l'annonce du nouveau gouvernement par le secrétaire général de l'Elysée
Nicolas Hulot, ministre de la Transition énergétique, est sans aucun doute la première prise de guerre d'Emmanuel Macron. Jean-Yves Le Drian, 69 ans : ministre de l'Europe et des affaires étrangères.

Peu après l'annonce, elle a publié un communiqué dans lequel le président disait se "réjouir" d'une conclusion rapide de l'enquête et affirmait que celle-ci ne trouverait aucune collusion entre son équipe de campagne et la Russie.

Alors qu'il s'apprête à effectuer son premier voyage à l'étranger, qui le mènera dans cinq pays en huit jours, Donald Trump traverse actuellement une petite tempête politique et médiatique aux États-Unis suite à cette enquête qui n'en finit plus sur une présumée collusion avec les autorités russes pendant sa campagne électorale.

De leur côté, les leaders démocrates semblent vouloir se concentrer sur l'enquête relative à la Russie plutôt que de se laisser aller par un apparent vent soufflant dans la direction d'un déclenchement d'une procédure de destitution. Désigné par Barack Obama, Comey était en poste depuis septembre 2013.

Les élus démocrates du Congrès ont crié victoire. Le Washington Post a d'abord écrit lundi que Donald Trump avait transmis des informations top secrètes à une délégation russe présente la semaine dernière à la Maison-Blanche. Mais cela n'avait pas empêché Donald Trump de plébisciter Michael Flynn. L'ancien général avait finalement été renvoyé le 13 février pour avoir menti sur ses contacts avec l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis.

Il existe encore un lien entre Gorkov et Trump: Marc E Kasowitz, un avocat qui travaille pour Trump depuis plus de 15 ans et qui défend maintenant les intérêts de la Sberbank OJSC de la Russie dans une affaire. Kevin McCarthy s'est défendu mercredi soir en assurant qu'il s'agissait d'une "mauvaise plaisanterie".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL