Ligue 2: Strasbourg champion, Amiens en L1, Troyes barragiste

Thibaut Duval
Mai 20, 2017

Strasbourg est en Ligue 1. Derrière, Auxerre n'est pas encore sauvé du National. Grâce à sa victoire 2-1 contre Bourg-Péronnas, le Racing Club de Strasbourg a brandi le trophée de champion de Ligue 2 et fêté son accession en Ligue 1 après neuf ans d'absence dans l'élite du football français. Derrière, Auxerre (40 points) n'est pas encore mathématiquement sauvé, Orléans, barragiste (38 points), pouvant venir titiller la 17e place. Rapidement menés 0-2, les Troyens ont réussi à renverser la vapeur avec des buts signés Darbion (60e), Nivet (78e) et Niane (88e). Un exploit d'autant plus massif que les joueurs ont cru rester à quai, jusqu'à ce qu'Emmanuel Bourgaud, l'attaquant du club entrée en jeu à la 80e minute, ne délivre le club, à la 95e minute, d'une frappe croisée du pied droit dans la surface. Gagnants face à Niort (3-1), les Lensois étaient même barragistes au terme de leur match, mais encore une fois le but de Bourgeaud pour Amiens a bouleversé le classement.

Macron est officiellement président — France
Un geste symbolique fort probablement inspiré de François Mitterrand, qui avait fait de même à la fin de son quinquennat en 1995. François Bayrou, chef de file du parti centriste MoDem, allié de poids du chef de l'État français, est également sur les rangs.

François Hollande prend son premier déjeuner d'ancien président dans un restaurant tunisien
La météo, qui se sera acharnée pendant tout son quinquennat contre François Hollande , s'est à nouveau montrée facétieuse. Emmanuel Macron devrait attendre lundi, selon le calendrier évoqué par son entourage.

Un 1er Conseil des ministres pour fixer le cap
A droite, Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie, Gérald Darmanin est nommé ministre de l'Action et des Comptes publics. Les ministres candidats devront du reste démissionner de leur poste s'ils ne sont pas élus.

En bas de tableau, le Stade Lavallois était déjà condamné et s'est incliné à domicile contre Nîmes (2-1). Si Lens a connu une énorme désillusion avec un renversement de situation à la dernière minute, le scénario est aussi cruel pour Brest et Nîmes. Au coup de sifflet final, et puis lors de la remise du trophée, les supporteurs ont déboulé en masse sur la pelouse de la Meinau et pris le temps de savourer. Le Red Star est relégué en Nationale alors qu'Orléans, battu lourdement au Havre 4-1, jouera un barrage contre le Paris FC, 3e du National. Comme indiqué précédemment, la soirée a été cruelle avec Lens, longtemps sur le podium mais finalement 4e.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL