SFR Group : hégémonie confirmée sur la 4G

Aubin Brasseur
Mai 20, 2017

En septembre dernier, Orange et SFR ont été mis en demeure pour ne pas avoir respecté leurs objectifs.

Macron limite par décret la taille des cabinets ministériels
Ce n'est pas la première fois qu'un président tente de limiter le nombre de conseillers ministériels. Pendant la campagne de 2012, François Hollande avait promis de plafonner les effectifs des cabinets.

EPrix de Paris: la Formule Electrique est-elle l'avenir du sport automobile?
Après cinq épreuves (le championnat en compte douze), le classement s'établit comme suit: 1. Sébastien Buemi (Suisse, Renault e.Dams), 104 pts; 2.

Stérile, une souris se reproduit grâce à des ovaires en 3D
C'est aussi la seule option possible pour les fillettes n'ayant pas encore atteint la puberté. Mieux encore, suite à la greffe, les rongeurs ont retrouvé des cycles menstruels normaux.

A fin mars, s'agissant du programme "zones blanches - centres-bourgs " les centres-bourgs du programme sont couverts à 92% en 2G (voix) contre. Ce même problème de pylônes devrait maintenir à bonne distance l'objectif des 100%, dont on se rapprochera malgré tout sous l'effet de quelques centaines de déploiement prévus par les opérateurs. " L'immense majorité des centres-bourgs restants attendent la construction, par les pouvoirs publics, dun pylône pour être couverts". De leur côté, les opérateurs doivent encore déployer leurs équipements dans 4 centres-bourgs, dont 3 pour lesquels ils indiquent rencontrer des difficultés d'implantation du pylône. Bouygues Telecom passe de 84% à 87% de couverture, SFR fait jeu égal et bondit de 76% à 87% et Orange de 79% à 89%. Après investigations sur le terrain par l'Arcep, elle a constaté que Bouygues Télécom et SFR respectaient leurs engagements. Cet observatoire permet notamment de veiller au respect des obligations de déploiement par les opérateurs. Toutefois, aucun ne couvre plus des deux tiers du territoire avec cette technologie. L'opérateur Free Mobile n'ayant pas de fréquences en bande 800 MHz n'est pas soumis à cette obligation. Ainsi, SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile déclaraient respectivement couvrir en 4G, avec la bande 800 MHz ainsi quavec les autres bandes, en avril 2017, 68%, 66%, 58% et 45% de la population de cette zone peu dense. Au 17 janvier dernier, ces opérateurs devaient ainsi couvrir en 4G 40% de cette zone peu dense.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL