Trump espère une conclusion rapide de l'enquête sur la Russie

Vanessa Beaulieu
Mai 20, 2017

Alors qu'il s'apprêtait à partir en direction de Lynchburg, en Virginie, M. Trump a déclaré aux journalistes présents qu'il considérait que le processus pour pouvoir le poste vacant de directeur du FBI se déroulait "rapidement".

Et de fait, la commission du Renseignement du Sénat américain a pressé mercredi, dans une lettre, l'ex-directeur du FBI James Comey de venir témoigner lors d'une audition publique, ainsi qu'à huis clos devant le sénateurs, sur les circonstances de son limogeage par Donald Trump qui sont controversées.

La Maison Blanche a catégoriquement contesté cette version des faits, qui pourrait constituer une possible obstruction à la justice, affirmant que le président n'avait "jamais demandé à M. Comey ou qui que ce soit d'autre de clore aucune enquête".

A cela s'ajoute une affaire distincte, qui reflète selon les détracteurs du président son incapacité à exercer la fonction suprême.

Problème: une source de l'administration a confirmé à l'AFP que ces renseignements très secrets avaient été fournis par Israël, dont les méthodes et sources sur le territoire de l'organisation jihadiste risquent ainsi d'être mises à jour.

Le chef de file de l'opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, s'est déclaré "secoué" par ces dernières révélations. "Ces deux derniers jours, on a atteint un nouveau sommet".

Au Congrès, les parlementaires républicains oscillaient entre lassitude et exaspération.

La liste complète du gouvernement d'Edouard Philippe
Le Drian a agi comme ministre de la Défense pendant les cinq années du mandat de l'ancien président François Hollande. Christophe Castaner , 51 ans: chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

Charlotte Gainsbourg, reine du glamour pour l'ouverture du Festival de Cannes
Dans Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin, elle partage l'affiche avec Mathieu Amalric et Marion Cotillard. On finit par se perdre dans le dédale (us) des histoires, elles aussi nombreuses et sans lien apparent.

Bientôt l'heure des soldes — Steam
Bien sûr, il ne s'agit là que d'une rumeur à l'heure actuelle, mais cela coïnciderait parfaitement avec les dates de l'été. On peut ainsi facilement penser que cette information est véridique.

Le puissant Mitch McConnell, gardien de la feuille de route républicaine au Sénat, a regretté les "psychodrames" à répétitions, une rare admonestation.

Son pair républicain Lindsey Graham a conseillé sur NBC au président de "prendre du recul et laisser l'enquête avancer". Fait-il toujours confiance au président?

Pour l'instant, les républicains refusent de se joindre aux appels de l'opposition démocrate à la nomination d'un procureur spécial pour reprendre l'enquête sur la Russie. "S'il existe bien de tels enregistrements, je pense qu'ils seront demandés par la justice et ils devront probablement les donner", a-t-il dit sur Fox.

Des fêlures commençaient toutefois à apparaître dans la digue républicaine.

L'un d'eux est le sénateur John McCain, qui a comparé la situation, par son ampleur, au scandale du Watergate qui fit tomber Richard Nixon.

La commission, qui enquête sur les ingérences russes durant la campagne présidentielle de 2016, a également formellement demandé au directeur par intérim du FBI, Andrew McCabe, la production de toute note rédigée par l'ancien directeur "sur tout échange qu'il aurait eu avec de hauts responsables de la Maison Blanche et du ministère de la Justice et relatif aux investigations sur les actions russes". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. On ignorait si M. Comey avait accepté cette invitation à témoigner, que nombre d'élus du Congrès réclament avec insistance. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL