Muselier rend d'abord hommage à ... Castaner — Paca

Vanessa Beaulieu
Mai 29, 2017

Minoritaire (42 élus contre 81 pour LR), le Front National qui n'avait pas présenté de candidat n'a pas pris part au vote.

Une élection qui ne devrait pas dévoiler de surprises et qui verra sûrement élire à la présidence de la région PACA, Renaud Muselier.

Le député européen LR Renaud Muselier a été élu ce lundi président de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur à l'issue d'un vote en assemblée plénière, succédant à Christian Estrosi qui avait démissionné soudainement début mai. Un choix qui était d'autant plus scruté que Marion Maréchal Le Pen, chef de file FN avait annoncé sa décision d'abandonner tout au moins momentanément la vie politique. 81 voix sur 81 votants. Le médecin de formation remplace donc Christian Estrosi, qui a remis sa démission le 13 mai dernier pour se " consacrer à sa ville de Nice", selon ses dires. Il a toutefois d'abord tenu à ce que Christophe Castaner s'assoit à ses côtés. Vous avez eu le courage de vous retirer [au deuxième tour des élections régionales], je ne l'oublie pas. "Nous avons toujours eu des relations de respect, de courtoisie et de franchise".

Macron affirme sa volonté de "recomposition politique" — Nomination d'Édouard Philippe
Une courte majorité, soit 51 % des Français jugent que le nouveau PM va être " bénéfique " pour le parti d'Emmanuel Macron . De quoi fracturer un peu plus un attelage LR-UDI en mauvaise position malgré les appels à l'unité.

Le niveau de menace terroriste réduit à "grave" — Royaume-Uni
Les forces de l'ordre et les secours ont reçu un hommage au départ de la course, où une minute de silence a été observée. A Manchester, les habitants reprennent peu à peu un rythme normal, bravant la tension et la peur du terrorisme .

Roland-Garros: clap de fin pour Paul-Henri Mathieu
Il avait une seconde fois atteint les huitièmes de finale en 2008 (battu par Novak Djokovic), son meilleur résultat à Roland-Garros.

Il a également profité de l'occasion pour remercier les pontes locaux qui, d'habitude, ne siègent pas au sein de l'assemblée comme Jean-Claude Gaudin, Michel Pezet, Sophie Joissains ou Samia Ghali. "Je quitte la présidence de la Région avec le sentiment du devoir accompli", a dit le président sortant après avoir chaudement félicité son successeur.

Vice-président délégué de celui qui a, depuis le résultat de la présidentielle, repris son poste de maire de Nice, Renaud Muselier tient en effet la corde. "Mais préservez-vous de votre famille.", l'a-t-il prévenue avant d'ajouter qu'il " regrettait de ne pas pouvoir ferrailler contre elle".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL