Législatives britanniques: Jeremy Corbyn appelle Theresa May à la démission

Vanessa Beaulieu
Juin 9, 2017

Prochaine étape pour le Royaume-Uni: les négociations avec Bruxelles, qui devraient débuter dans une dizaine de jours. "Il semble qu'il va y avoir de l'instabilité et qu'il sera plus difficile pour le gouvernement britannique de négocier le Brexit avec une position ferme", résume Tony Travers, de la London School of Economics. "Unissons nos efforts pour conclure un accord", a tweeté Michel Barnier, qui avait dit espérer débuter les discussions la semaine du 19 juin.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a lui aussi appelé sur Twitter à " faire le maximum pour éviter " une absence d'accord.

C'est un échec personnel pour Theresa May, qui avait convoqué ces élections législatives anticipées en comptant en obtenir une majorité renforcée pour négocier la sortie de l'Union européenne. A l'issue des élections législatives anticipées, organisées ce jeudi 8 juin au Royaume-Uni, Theresa May et les conservateurs des Tories, qui disposaient d'une courte majorité absolue au Parlement, ne l'ont plus et ne gouverneraient à présent que sur une base de 315 sièges, selon les dernières projections de la BBC. "En ce qui concerne la Commission, nous pouvons ouvrir des négociations dès demain matin à neuf heures et demie, alors nous attendons de recevoir des visiteurs de Londres", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Ce qui s'est passé depuis lors est une histoire complexe qui mêle les limites de Theresa May en tant que leader, l'énergie inattendue du leader travailliste Jeremy Corbyn, le réveil des jeunes électeurs qui ont vu le Brexit comme une menace pour leur avenir, la lassitude de la population face à la rigueur de la politique budgétaire et un nouvel appétit national pour les bouleversements (inauguré en juin 2016 lors du référendum sur le Brexit).

Le Royaume-Uni est supposé quitter l'Union européenne fin mars 2019, soit deux ans après le lancement officiel de la procédure de sortie par Theresa May, le 29 mars de cette année.

Alexandre Allard: l'enfance et la petite enfance
La société a fusionné avec Babyloan pour devenir la plus grande communauté dans le domaine du financement participatif en France. Alexandre Allard veut alors faire de cet endroit, un espace de rencontre et de découverte pour les artistes contemporains.

Une personnes de 75 ans sur deux sera concernée en 2050 — Cancer
Elle révèle également que les Français ont une vision bienveillante et humaniste des personnes âgées atteintes d'un cancer . L'Observatoire relève plusieurs raisons pour expliquer ce diagnostic tardif chez les plus de 75 ans.

Benjamin Biolay intègre le jury de "La Nouvelle Star"
Et on arrive à un mec qui fait un concert en Guinée devant 60000 personnes. "Ca ne s'explique pas scientifiquement". Quand j'ai commencé à travailler avec MHD (créateur de l'"afro-trap", ndlr), il livrait des pizzas.

Les Européens réagissaient vendredi au revers électoral des conservateurs en Grande-Bretagne en montrant à la fois leur hâte que commencent enfin les négociations sur le Brexit, et leur inquiétude que celles-ci ne se déroulent moins bien en raison de la faiblesse du nouveau gouvernement.

Mais les travaillistes de Jeremy Corbyn, tenant de l'aile gauche, ont contrarié ces plans au terme d'une campagne réussie.

Retrouvez cet article sur Francetv info Pari perdu de Theresa May: ce qu'en pensent les Français de Londres Attentats: comment les policiers se préparent?

À Paris, le premier ministre Edouard Philippe a jugé que ces résultats étaient " une forme de surprise " qui ne remettait cependant pas " en cause " le Brexit. Résultat: "toute l'approche du Brexit est remise en question". Deux de leurs poids lourds, l'ex-dirigeant du parti Alec Salmond et son numéro deux actuel, Angus Robertson, perdent leurs sièges. Les Lib-Dem ont prévenu jeudi soir qu'il n'y aurait "pas de coalition". Quant au SNP, son net recul est "une très mauvaise nouvelle" pour "sa revendication d'un deuxième référendum" sur l'indépendance de l'Ecosse, selon l'expert.

" Je suis tellement contente, c'est une véritable vengeance pour nous", s'est réjouie Sarah Holmes, 26 ans, en fêtant le bon résultat du Labour dans un bar de Londres. "Les électeurs n'aiment pas qu'on tienne leur vote pour acquis ".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL