Cancers professionnels: 2,6 millions de salariés exposés à au moins une nuisance

Henri Michaux
Juin 14, 2017

Une publication récente de l'agence sanitaire Santé publique France révèle qu'entre 2009 et 2010, 12% des salariés ont été exposés à au moins une nuisance cancérogène sur leur lieu de travail.

Dans le détail, ils seraient pas loin de 2,6 millions de salariés (2 millions d'hommes et 600 000 femmes) à avoir été exposés à au moins une " nuisance cancérogène ", entre 2009 et 2010, 757 000 à au moins deux nuisances et 264 650 à au moins trois. Pour les hommes, ce sont les émissions de moteurs diesel, les huiles minérales entières, les poussières de bois et la silice cristalline qui sont à l'origine du plus grand nombre d'expositions. L'étude établit alors que chez les hommes, les salariés les plus concernés sont les ouvriers du bâtiment et des travaux publics, de la maintenance, du travail des métaux, des transports et de la réparation automobile. Pas moins de 2,2 millions de salariés évoluent dans un environnement contenant des cancérogènes chimiques et 259.000 sont exposés à des rayonnements ionisants.

Les villes hôtes du Mondial féminin de 2019 sont connues
La ville de Lyon accueillera le match d'ouverture et la finale du tournoi au sein de son Parc OL. Le football féminin est en plein essor , notamment en France .

Coupe du monde féminine 2019. Rennes et Le Havre seront villes hôte
Sur les onze villes qui se sont portées candidates, Auxerre et Nancy ont été écartées. Le football féminin est en plein essor, notamment en France.

Les premiers extraits de "Assassin's Creed Origins"
Plus de détails sur le héros et le jeu seront assurément présentés demain lors de la conférence Ubisoft à 16 h (HE)/22 h (France). La mission exclusive "Embuscade en mer": Dominez les océans en prenant les commandes de navires et combattez pour la liberté.

Produits chimiques, manipulation de médicaments anticancéreux, poussières de bois, émissions de moteurs diesel, travail de nuit: environ 2,6 millions de salariés ont été exposés à au moins une "nuisance cancérogène" et 757.000 à au moins deux, selon une étude publiée mardi. Les femmes quant à elles sont plus touchées par des nuisances comme le travail de nuit, l'exposition aux rayons ionisants et l'exposition au formaldéhyde (une substance chimique utilisée comme conservateur et désinfectant) et aux médicaments anticancéreux. Les professions de santé (infirmiers, sages-femmes et aides-soignantes), les coiffeuses et les esthéticiennes. Pour mener ces travaux, les chercheurs ont sélectionnés trois types de cancérogènes: les agents chimiques, 24 cancérogènes avérés ou probables, les rayonnements ionisants, et le travail de nuit, associé à un risque de cancer du sein chez les femmes. Là encore, les hommes étaient plus à risque que les femmes: 5,7% chez les hommes et 0,9% chez les femmes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL