Visiblement, Bayrou se moque des remontrances d'Edouard Philippe

Henri Michaux
Juin 15, 2017

La rédaction de Radio France a mené une enquête. Elle fait suite au signalement reçu par la justice, d'un ex-collaborateur du MoDem, sur la réalité de son emploi comme assistant parlementaire auprès de l'ancien eurodéputé centriste Jean-Luc Bennahmias. "Un ministre ne démissionne que s'il est mis en examen", a rappelé l'Elysée auprès de l'AFP. Le directeur des enquêtes et de l'investigation de Radio France, Jacques Monin, a dénoncé une "pression" et Dominique Pradalié, la secrétaire nationale du SNJ, premier syndicat chez les journalistes, a évoqué une "petite affaire d'Etat".

Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête préliminaire pour déterminer si le MoDem a salarié des employés du parti en les faisant passer pour des assistants parlementaires européens.

Et, ce jeudi matin, Édouard Philippe entreprend un nouvel effort pour marquer la concorde avec le garde des Sceaux: " François Bayrou et le MoDem jouent un rôle-clé dans le rassemblement voulu par le président de la République. " Le truc est assez simple : quand on est ministre on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen ", a cinglé le Premier ministre.

Le maire de Pau a aussi à nouveau défendu mercredi sa "liberté de parole" au sein d'un gouvernement particulièrement soucieux de maîtriser sa communication. Soutien de poids d'Emmanuel Macron, il est chargé, qui plus est, de rédiger un projet de loi sur la moralisation de la vie publique. "Chaque fois qu'il y aura quelque chose à dire à des Français, des responsables politiques, journalistiques, médiatiques, je le dirai", a martelé le ministre de la Justice. "Et je suis persuadé que dans le taux d'abstention de la semaine dernière il y a une part de cette explication", ajoute-t-il.

Découverte d'une substance qui fait bronzer sans être au soleil
La peau devient plus sombre au bout de quelques jours "La peau humaine est une très bonne barrière et elle constitue un formidable défi de pénétration.

Le Brussels Airport touché par une panne de courant
RETARDS Suite à une panne de courant totale, l'aéroport a été paralysé pendant plusieurs heures. Les passagers atterrissant à Zaventem ne devraient pas connaître de problème majeur jeudi.

Les recherches continuent, le bilan pourrait s'aggraver — Incendie à Londres
Impossible en l'état actuel des investigations de dire combien de personnes se trouvaient à l'intérieur de l'immeuble. Un homme a notamment été aperçu agitant un linge blanc par la fenêtre.

"Oui il y a un problème Bayrou. Mais il se trouve que lorsqu'on est ministre, on n'est plus simplement un homme animé par ses passions, ses humeurs ou son indignation".

Edouard Philippe a néanmoins esquivé les questions des journalistes lui demandant s'il en avait parlé directement avec son ministre. "Je pense qu'il a parfaitement conscience de ça", a-t-il seulement répondu à plusieurs reprises.

"Il y a une règle qui a été édictée et qui ne dépend pas des ministres, régaliens ou pas". Il a mis en avant que la plainte émanait de l'administration et n'était "en aucun cas dirigée contre la presse".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL