Décès du Professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque

Henri Michaux
Juin 16, 2017

Le professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque, est décédé vendredi, a annoncé son entourage à l'AFP.

Christian Cabrol s'est éteint à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l'endroit même où il avait réalisé la première greffe cardiaque. Le patient, âgé de 66 ans, ne survécut que pendant 53 heures, mais pour le Pr Cabrol, le chemin était désormais tracé. On était en 1968 à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. C'est lui en effet qui a réussi la première transplantation cardiaque en Europe en avril 1968, tout juste quatre mois après la première greffe "mondiale" réalisée par le médecin Sud-Africain Christian Barnard.

Mauritanie : le ministre des Affaires étrangères attendu à Nouakchott
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, très sérieux dans son propos, parle de menaces extérieures, qui tentent de déstabiliser le régime de Barrow élu démocratiquement.

Michelin présente Vision, son pneu du futur
De plus, comme il est sans air, le pneu ne peut ni crever, ni éclater quelle que soit la surface ou les conditions météorologiques.

Facebook combat le terrorisme avec l'intelligence artificielle
Une publication survenue moins de 24 heures après une rencontre entre Emmanuel Macron et Theresa May au sujet de la menace terroriste .

L'école du village porte d'ailleurs son nom et le professeur Christian Cabrol revenait régulièrement dans cette petite commune du bord du Dolloir. En 1982, il avait réussi la première transplantation cardio-pulmonaire en France avant de réussir en 1986 la première implantation d'un cœur artificiel temporaire, conçu pour servir de remplacement en attendant une greffe.

"Il était extrêmement humain et proche de ses patients", a déclaré son ancien collaborateur, Iradj Gandjbakhch. Il avait été député européen de 1994 à 1999 et conseiller de Paris de 1989 à 2008, sous les étiquettes RPR puis UMP. Il a été réélu en 1995 dans le même arrondissement puis dans le XVIe en 2001.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL