Météo. Pic de chaleur et records en vue la semaine prochaine

Leopold Bellegarde
Juin 16, 2017

Dans le sud, la barre des 35°C pourrait être localement atteinte en Aquitaine.

Lundi ce sera en moyenne 33° au nord, 34 au sud, et mardi 33 partout. Dans le Nord, les températures resteront supportables avec 11 °C le matin et 25°C l'après-midi tandis que dans le Sud, des pics de chaleur sont attendus avec par exemple 33°C à Perpignan. Il fera sec, avec des orages ponctuels.

Si en fin de semaine le mercure devrait descendre légèrement au nord, il restera au-dessus des moyennes de saison (22-23° au nord et 25 au sud).

Le thermomètre va aller crescendo jusqu'à lundi, annonce Météo France. Au sud-ouest, les pics de chaleur n'ont jamais excédé 2 jours. Il faudra surveiller de près les températures nocturnes, souligne-t-il, interrogé sur le risque de canicule. Mais il est trop tôt pour le prévoir encore, ajoute le spécialiste. Il est toutefois impossible pour le moment de parler de canicule puisqu'un épisode caniculaire se caractérise par des journées et des nuits chaudes plus de deux jours d'affilée.

Mauritanie : le ministre des Affaires étrangères attendu à Nouakchott
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, très sérieux dans son propos, parle de menaces extérieures, qui tentent de déstabiliser le régime de Barrow élu démocratiquement.

Autoentrepreneurs : le logiciel anti-fraude obligatoire, c'est terminé
Seuls les logiciels et systèmes de caisse, principaux vecteurs des fraudes constatées à la TVA, seront ainsi concernés .

Incendie à Londres: les recherches continuent, le bilan pourrait s'aggraver
Selon plusieurs résidents, les travaux de rénovation entrepris l'année dernière ont pu jouer un rôle dans la propagation du feu.

Cette animation fournie par Keraunos, l'observatoire français des tornades et orages violents, montre l'évolution prévisionnelle de la masse d'air depuis jeudi 15 juin jusqu'à vendredi 23 juin. A Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), la température n'est pas descendue sous les 24,8°C, un record tous mois confondus pour cette commune depuis que des relevés y sont effectués en 1939. La nuit a également été chaude à Cassis (24,5 degrés) et à Marignane (25 degrés) ou ce sont des records battus pour un mois de juin.

A l'origine de ce phénomène, la présence de nuages élevés bloquant la chaleur, et un vent de nord-ouest faisant pression en retombant des Cévennes.

Depuis le début du mois, le pays a déjà eu chaud à plusieurs reprises.

"On a plus de pics de chaleur qu'avant, et ces dernières années on bat plus de records de chaleur que de froid", rappelle le prévisionniste.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL