Une révélation sur les lettres anonymes impliquant un des suspects — Affaire Grégory

Aubin Brasseur
Juin 16, 2017

Le parquet général de Dijon a requis vendredi l'inculpation de Marcel Jacob, grand-oncle du petit Grégory Villemin, pour séquestration et réclamé son placement en détention provisoire pour quatre jours, rapportent plusieurs médias français. Cette découverte avait marqué le début de l'affaire Grégory, une incroyable énigme criminelle doublée d'un naufrage judiciaire et médiatique, qui avait tenu en haleine la France par ses multiples rebondissements. Selon une source proche du dossier, des documents écrits par la grand-tante de Grégory "ont été retrouvés en perquisition" à des fins de comparaison.

Au cours des investigations, les enquêteurs se sont en particulier penchés sur un mystérieux "corbeau" ayant revendiqué le meurtre de l'enfant en invoquant une "vengeance", en particulier dans une lettre anonyme postée apparemment avant la découverte du corps.

Jacqueline Jacob [la grand-tante de Grégory] a été reconnue comme l'auteure de l'une des lettres manuscrites de menaces envoyées à la famille Villemin en 1983.

Mais Jacqueline Jacob est restée mutique durant sa garde à vue et Marcel Jacob s'est contenté d'affirmer qu'il ne se rappelait rien. Ginette Villemin, la belle-sœur de Jean-Marie, le père du petit Grégory, qui avait été placée en garde à vue en même temps qu'eux, a elle été remise en liberté jeudi.

Parallèlement à ces gardes à vue, une petite dizaine d'auditions ont été menées par les gendarmes pour confirmer les soupçons des enquêteurs, a-t-on précisé de même source.

Les gardes à vue du couple Jacob devraient s'achever au plus tard vendredi matin. Trois membres et proches de la famille Villemin ont été arrêtés ce mercredi 14 juin 2017 pour les accusations suivantes: "non-dénonciation de #Crime", "complicité d'assassinat", "non-assistance à personne en danger" et "abstention volontaire d'empêcher un crime".

Benjamin Netanyahou appelle l'ONU à démanteler l'agence d'aide aux réfugiés palestiniens
Les riverains israéliens de la bande de Gaza vivent dans la hantise des tunnels. La réaction de l'ONU ne fait pas référence explicitement aux propos de M.

Volkswagen tease la nouvelle Polo
La nouvelle Volkswagen Polo profitera de la dernière version de la plate-forme MQB inaugurée par la nouvelle Seat Ibiza . En revanche, la Polo 2018 suit bien la mode en se délestant de sa version trois-portes, de moins en moins prisée.

" Lait de noisettes " ou " crème de soja " : des appellations désormais interdites"
En effet, elle date de 2007, lorsque la justice européenne avait été saisie par un tribunal allemand chargé de trancher un litige. Désormais, les produits d'origine végétale qui se présentaient comme tels devront trouver de nouveaux noms.

Murielle Bolle a également été auditionnée à la gendarmerie de Bruyères et en est ressortie libre après avoir fourni aux gendarmes un prélèvement ADN. Marcel Jacob et Michel Villemin, frère de Jean-Marie et défunt époux de Ginette, étaient très liés à Bernard Laroche, premier suspect de l'affaire, libéré puis tué en 1985 par Jean-Marie Villemin, son cousin.

L'enquête est relancée par l'analyse graphologique des lettres de menaces et autres courriers anonymes qui foisonnent dans le dossier, à défaut d'analyses ADN probantes.

Le procureur Jean-Jacques Bosc, le plus récent enquêteur à s'être attaqué au dossier du "petit Grégory", a toutefois admis, lors d'une conférence de presse jeudi, qu'il ne sait toujours pas qui a tué l'enfant.

Jean-Jacques Bosc a encore précisé que, selon des témoignages, des 'repérages' des lieux de l'enlèvement du petit garçon avaient été effectués dans les jours précédents, par 'un homme portant moustache', parfois accompagné d'une femme.

Cette nouvelle avancée dans l'enquête, sans paraître à ce stade décisive, relance une affaire hors norme.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL