Edouard Philippe rappelle Bayrou à l'ordre — Médias

Leopold Bellegarde
Juin 17, 2017

Il a donc été recadré aujourd'hui par le chef du gouvernement. "Quand on est ministre, on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen", avertit Philippe au micro de France Info, même s'il "comprend" que Bayrou ait pu être "agacé" par "la façon dont les questions étaient posées" par les journalistes aux salariés du Modem. "J'ai indiqué à l'ensemble des ministres qu'il fallait systématiquement penser à cette question de l'exemplarité" ajoute-t-il.

" Le truc est assez simple: quand on est ministre on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen ", a déclaré le premier ministre, interrogé sur Franceinfo sur l'intervention de M. Bayrou auprès d'un des directeurs de Radio France pour se plaindre des appels de ses journalistes à des collaboratrices de son parti, le MoDem. Le parti que le ministre préside aurait en effet usé d'emplois fictifs d'assistants parlementaires européens entre 2009 et 2014.

"

" Je ne suis pas devenu muet en rentrant dans un ministère."
". Surtout, il avait affirmé avoir réalisé cet appel en-dehors de ses fonctions: "Ce n'est pas le ministre de la justice ni le président du Modem qui a appelé, c'est le citoyen", s'était-il justifié. Promesse tenue par le président.

Christophe Castaner a tenté mercredi de minimiser l'incident, assurant qu'"il faut apaiser, il n'y a pas de tension à avoir".

Mais l'allié d'Emmanuel Macron, et qui a négocié ferme la place de son mouvement, se trouve sur la sellette à un bien mauvais moment. Emmanuel Macron est assuré de passer haut la main le cap de la majorité absolue (289 élus) avec les seuls candidats labellisés REM.

Roaming : le forfait Free évolue !
Par ailleurs, Free fait également évoluer son forfait à 2€ (0€ pour les abonnés Freebox). Nous tâcherons d'en savoir davantage auprès de Free Mobile sur ce point.

Affaire Grégory: Ginette Villemin, la tante de l'enfant, remise en liberté
Le logiciel a ainsi mis au jour de nouvelles incohérences, que les enquêteurs cherchent à comprendre. Mais il n'a jamais été inquiété judiciairement.

Rappel des faits : l'affaire Grégory en 15 dates-clés
Finalement entendue deux ans plus tard, elle s'était montrée particulièrement réticente à répondre aux questions. Jacqueline Jacob , 72 ans, avait de son côté gardé une remarquable discrétion depuis le début de l'affaire.

"Il va y avoir un groupe (MoDem, ndlr) important, c'est la résurgence d'un mouvement très important dans l'histoire politique de la France", s'est rassuré François Bayrou mercredi.

"Je ne cherche pas à être latéral dans la majorité, je cherche à être central dans la majorité, enfin je veux dire le MoDem cherche à être central dans la majorité", a-t-il dit.

Le maire de Pau a aussi à nouveau défendu mercredi sa "liberté de parole" au sein d'un gouvernement particulièrement soucieux de maîtriser sa communication.

"Il y a une règle qui a été édictée et qui ne dépend pas des ministres, régaliens ou pas". Le ministre de la Justice est accusé de "pression" sur Radio France, alors que des journalistes enquêtaient sur les assistants parlementaires du MoDem.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL