La mise en examen de Marcel Jacob requise — Affaire Grégory

Marie-Ange Beliveau
Juin 17, 2017

"Madame Thuriot, épouse Jacob, et Monsieur Jacob ont été mis en examen pour la qualification d'enlèvement du mineur Grégory Villemin suivi de la mort de l'enfant". Il est encore trop tôt pour se prononcer mais les interpellations de ces derniers jours relancent incontestablement l'affaire. L'affaire a été relancée grâce notamment au logiciel d'analyse criminelle Anacrim, conçu et utilisé par la gendarmerie, qui a permis de porter "un regard neuf sur la procédure" en reconstituant la chronologie avant et après le crime et en pointant des incohérences. La grand-tante du petit Grégory, Jacqueline Jacob, 85 ans, ainsi que son mari, Marcel Jacob, 71 ans, ont été mis en examen pour le même chef d'inculpation: "enlèvement et séquestration suivie de mort ", d'après l'annonce du procureur général de Dijon, Jean-Jacques Bosc. "Il fallait faire l'enquête avant d'arrêter" Marcel Jacob. Et ce vendredi après-midi, les soupçons se sont bien confirmés. "Le dossier révèle l'existence d'un lien indissociable entre les trois lettres anonymes de 1983, le courrier posté le jour du crime avant 17h15 et l'enlèvement de l'enfant", a affirmé Jean-Jacques Bosc, qui a mis en avant le fait que les lettres et appels anonymes avaient été passés par "un homme et une femme" et la similitude des termes employés. Ce lien est-il le vocabulaire, le ton employé? En tout cas, l'enquête vient de faire en quelques heures les pas de géant qu'elle n'avait jamais fait en trente-deux ans. Pour la justice, "il y a un acte collectif" où ces trois-là ne sont pas loin. Il n'y a rien, quand je vous dis rien c'est rien. "Des investigations devaient se faire". L'affaire Grégory n'est donc pas finie. Elle est passée pendant cinq ans à travers les mailles du filet et n'a été interrogée que très tardivement. Pourtant, on avait déjà pensé à elle dans le rôle du corbeau. L'oncle et la tante de Jean-Marie Villemin - le père de l'enfant - ainsi que sa belle-soeur étaient arrêtés à Granges-Aumontzey.

Une autre lettre revendiquant le meurtre de l'enfant postée avant la découverte du corps, invoquait une "vengeance". Mais il n'avait encore jamais été inquiété par la justice. En 1982, il avait lancé à Jean-Marie Vuillemin: "Je ne serre pas la main d'un chef". "On a mis la charrue avant les boeufs", a dénoncé l'avocat de Marcel Jacob, Stéphane Giuranna, précisant qu'il allait rapidement demander "la nullité de la mise en examen" de son client, qui aurait dû, selon lui, seulement être placé sous le statut de témoin assisté. Et tué un mois et demi plus tard par son cousin Jean-Marie Villemin, qui restait persuadé qu'il avait tué son fils. "Suite à la révélation de la félonie de certains membres de la cellule familiale", livre maître Thierry Moser, avocat des parents de Grégory.

Nathalie Kosciusko-Morizet fait un malaise après une altercation
Dans un communiqué, l'équipe de NKM a promis des nouvelles de l'état de santé de la candidate "dans les meilleurs délais". Une enquête a été ouverte pour "violences volontaires" à la suite de cet incident, a-t-on appris de source judiciaire.

Affaire Grégory: le couple Jacob nie mais n'a pas d'alibi "confirmé"
Un incident, cité par le procureur, a particulièrement retenu l'attention des enquêteurs. Jacqueline Turiot et Marcel Jacob , grande-tante et grand-oncle du petit Grégory .

La fin des frais d'itinérance en Europe c'est maintenant
Pour le forfait à 2 euros , le hors forfait est de 0,05 euro/min et 0,05/Mo en France métropolitaine, depuis Europe et DOM . Une manière de répondre à Orange/Sosh qui se vante d'aller "au-delà de la réglementation européenne ".

Elle avait 15 ans au moment des faits, et c'est à partir de ses premières déclarations que Bernard Laroche va être inculpé. Ces jours-ci, elle aurait juste fait l'objet d'un prélèvement ADN sans interrogatoire.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL