La grand-tante de Grégory mise en examen — France

Leopold Bellegarde
Juin 18, 2017

Trente-deux ans après la mort du petit Grégory, l'enquête semble progresser à pas de géants.

Coup de théâtre, 32 ans après la mort du petit Grégory: sa grand-tante, Jacqueline Jacob, a été mise en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort, vendredi à Dijon, dans cette affaire, une des plus énigmatiques de l'histoire criminelle.

Le grand-oncle du petit Grégory, Marcel Jacob, a été inculpé vendredi pour enlèvement et séquestration suivie de mort, 32 ans après le meurtre de l'enfant retrouvé pieds et poings liés dans un cours d'eau, a appris l'AFP de sources proches du dossier. Ils ont nié en l'état toute participation aux faits qui leur sont reprochés.

L'époux de Jacqueline Jacob, Marcel, a pour sa part été vite repéré pour sa très mauvaise entente avec Jean-Marie Villemin.

"Grégory a été enlevé du domicile de ses parents, il a été séquestré et retenu pendant un certain temps jusqu'à sa mort (...) Les personnes qui ont participé à son enlèvement sont responsables de sa mort (...) Le corbeau est composé de deux personnes", a poursuivi le procureur. Âgée de 72 ans, la tante de Jean-Marie Villemin a quitté le Palais de justice de Dijon escortée par plusieurs gendarmes avant de monter dans un véhicule.

Le parquet général a par ailleurs requis une mise en examen pour "séquestration" à l'encontre de Marcel Jacob, son époux, selon son avocat. Quelques mois plus tard, Jean-Marie Villemin est condamné à cinq ans d'emprisonnement, dont un avec sursis, pour le meurtre de Bernard Laroche.

Sénégal-Qatar-Diplomatie: Dakar rappelle en consultation son ambassadeur au Qatar(Déclaration)
Au Caire, l'Égypte a également annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec le Qatar , qu'elle accuse de soutenir "le terrorisme".

Sept Marocains parmi les victimes — Incendie de Londres
Mis en cause aussi, le revêtement récemment installé l'an dernier sur la façade, qui aurait favorisé la propagation de l'incendie. Incapable de donner le nombre de personnes disparues, il a dit espérer que cela n'atteigne pas " un nombre à trois chiffres ".

Affaire Grégory: la grand-tante inculpée pour enlèvement et séquestration (proche dossier)
Finalement entendue deux ans plus tard, elle sétait montrée particulièrement réticente à répondre aux questions. Le procureur général est catégorique. " Il fallait faire l'enquête avant d'arrêter " Marcel Jacob.

Tous deux ont été placés en détention provisoire.

"En vingt ans d'exercice professionnel, je n'ai jamais vu ça de ma vie. Je ne comprends pas", a déclaré Me Giuranna à l'AFP.

Le couple nie son implication, a précisé le procureur de la République de Dijon, Jean-Jacques Bosc, lors d'un point sur l'enquête en fin d'après-midi. "C'est criminel de relancer cette affaire sur ce genre d'éléments". Selon une source proche du dossier, les enquêteurs ont retrouvé des "notes" de Marcel Jacob où il affirme ne pas être le meurtrier de l'enfant. L'objectif des gardes à vue était notamment de mettre les suspects face aux contradictions pointées par Anacrim.

Quant à la belle-soeur du père de Grégory, Ginette Villemin, elle a été relâchée jeudi 15 juinaprès sa garde à vue débutée en même temps que le couple septuagénaire mercredi. S'en suivront quatre autres, trois adressée aux parents de Grégory, et une à Albert et Monique Villemin, les grands-parents de l'enfant. "Aujourd'hui, je ne peux pas vous dire qui a tué Grégory Villemin".

Dans le passé, les enquêteurs s'étaient aussi penchés à de nombreuses reprises sur un mystérieux " corbeau " ayant revendiqué le meurtre de l'enfant, en invoquant une " vengeance " dans une lettre postée apparemment avant la découverte du corps, en 1984. Si l'auteur n'est pas formellement connu, la justice a constaté "une similitude importante des termes" utilisés dans ce document et dans la lettre de 1983, attribuée à Jacqueline Jacob.

Affaire Grégory: la grand-mère reconnaît son.

"Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère",{
1628772799}, Elle ajoute que c'était un élément "douloureux" pour lui.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL