L'huile de coco aussi mauvaise que l'huile de palme — Santé

Henri Michaux
Juin 18, 2017

L'Association américaine du cœur (AHA) a dévoilé une étude dans laquelle elle révèle que l'huile de coco est loin d'être bonne pour la santé. Riche en graisses saturées, elle est, selon l'analyse transversale de sept études, aussi mauvaise à la santé que le beurre, l'huile de palme ou le lard. En effet, l'huile se compose de 82% de gras, contre 63% pour le beurre ou encore 50% pour le gras de bœuf.

L'huile de noix de coco " a augmenté les niveaux de cholestérol LDL (le mauvais) dans les sept essais cliniques, et de manière significative dans six.

Si vous aviez remplacé votre huile de cuisson par l'huile de noix de coco dans vos habitudes alimentaires, arrêtez tout. Selon l'association, il n'y aurait donc "aucun effet positif mesuré", c'est pourquoi, "la consommation d'huile de noix de coco est déconseillée".

Or ces huiles augmentent le mauvais cholestérol, et favorisent les risques de problèmes cardio-vasculaires. Même le fromage ne trouve pas grâce à ses yeux: " Pendant des années, certains ont spéculé que le fromage était une catégorie à part car il est issu de la fermentation.

François Fillon : "Un jour, je parlerai, mais c'est trop tôt"
Muré dans son échec, l'ex-Premier ministre continue de chercher l'identité de ceux qui auraient, à ses yeux, accéléré sa défaite. Depuis, François Fillon ainsi que son épouse Penelope ont été mis en examen .

"Je pense que je suis prêt" — Tolisso
Le Bayern Munich a constitué ce "rêve". " Ça fait bizarre , a avoué Tolisso". "Le plus dur commence on va dire". Je ne voulais pas quitter l'OL pour quitter l'OL, mais connaître quelque chose de plus grand, de plus fort.

Incendie de Londres : les derniers mots d'un couple d'Italiens avant de mourir
Mercredi, Gloria Trevisan et Marco Gottardi ont trouvé la mort dans l'incendie qui a ravagé un immeuble d'appartements. Merci maman pour tout ce que tu as fait pour moi.

La raison? Son fort taux de graisses saturées.

Les conclusions du rapport ne déclarent pas la guerre aux graisses, dont nous avons besoin dans un régime équilibré. En revanche, elle conseille de privilégier les huiles végétales riches en graisses monoinsaturées (olive, amande, avocat) et polyinsaturées (tournesol, pépins de raisin, noix).

Il est à rappeler que l'huile de noix de coco est notamment préférée à l'huile de palme de par l'impact négatif de cette dernière huile sur l'environnement. Il paraît qu'elle fait des merveilles pour les cheveux secs...

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL