Des supporters italiens lancent des faux dollars sur Donnarumma

Thibaut Duval
Juin 19, 2017

Placés derrière le but, les tifosi lui ont lancé des faux billets de banque pour lui faire part de leur mécontentement.

Installés derrière le goal de Donnarumma, les supporters rossoneri, excédés par son refus d'avaliser une belle offre de prolongation, en raison d'émoluments (de minimum 4 millions par an, selon les médias italiens) jugés insuffisants pour lui et pour son agent Mino Raiola, lui ont fait comprendre qu'il avait changé de statut à leurs yeux. D'ailleurs, les supporters italiens l'ont déjà surnommé " Dollarumma ". La raison? Gianluigi Donnarumma, l'enfant prodige du club, a décidé de ne pas prolonger son contrat (qui expire en juin 2018). L'agent de Gigio Donnarumma, qui se savait attendu au tournant, avait comme à son habitude, bien orchestré son intervention et donné rendez-vous à Sky Italia, Mediaset et la Rai, à Monte Carlo, où il réside. On a été forcé à prendre cette décision que nous ne voulons pas prendre. La façon dont le club de Milan a conduit l'ensemble (des négociations), créant une atmosphère hostile à notre égard, a débouché sur la situation que nous connaissons tous.

Heures du Mans. La joie de Porsche en images
Mais c'était sans compter sur la régularité et la fiabilité de l'Oreca 07 - Gibson n°38 de l'équipage Tung/Laurent/Jarvis. Aston Martin, Corvette, Ferrari, Ford et Porsche, ont livré une course à couteaux tirés.

Au moins 61 morts dans un gigantesque feu de forêt — Portugal
Plus de 160 incendies de forêt faisaient encore rage à travers le pays dimanche après-midi, combattus par plus de 2000 pompiers. Plus loin, le cadavre d'un homme recouvert d'un drap blanc gisait, entouré de gendarmes portant des masques.

Quelles sont les meilleures et les pires compagnies aériennes mondiales ?
Air France ressort à la 12e place du dernier classement (l'édition hiver 2016-2017) avec une moyenne de 7,92 points (sur 10). Le transporteur français se rattrape grâce à la qualité de son service (18e rang) et celle de son service client (26e rang).

" Gigio " était prêt à renouveler son contrat, dans sa tête il n'y avait pas de doute. Milan ne nous a pas laissé le temps et la sérénité nécessaire. C'est la faute de l'environnement qu'ils ont créé autour de Gigio. Le Parisien précise que les portiers du PSG ne gagnent pas autant, loin de là.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL