La lettre ouverte de Pamela Anderson au couple Macron

Aubin Brasseur
Juin 19, 2017

De plus en plus politisée, Pamela Anderson ne recule devant rien pour aider Julian Assange, cloîtré dans l'ambassade d'Équateur à Londres depuis 2012. Le fondateur de Wikileaks, réfugié à l'ambassade d'Équateur depuis 5 ans maintenant, est toujours sous le coup d'une menace d'arrestation et d'expulsion vers les Etats-Unis.

"Je lance un appel à Emmanuel Macron et à sa femme Brigitte Trogneux (sic)". J'ouvre un nouveau restaurant vegan en juillet.

Outre Jeremy Corbyn, chef du Parti travailliste britannique, et Donald Trump, président américain, Pamela Anderson interpelle les époux Macron, nouveaux locataires de l'Élysée. Elle explique qu'en tant que "résidente française", elle voudrait "inviter le nouveau président et sa première dame". "Rejoignez-moi pour l'inauguration. Nous nous assiérons autour d'un bon repas et verrons ce qu'il est possible de faire pour Julian". En février dernier, l'ex-star et le cyber-activiste ont tous deux laissé entendre qu'ils entretenaient une amitié amoureuse.

Majorité En marche aux législatives : ils n'y croyaient pas!
Avec un score de 13,2% très éloigné de celui de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle (21,3%). Quant au FN, il obtiendrait seulement un à dix sièges, contre deux lors de la précédente législature.

Prix LVMH jeunes créateurs : Marine Serre sacrée
L'artiste franco-belge a reçu cette récompense d'exception des mains de Rihanna en personne. "Celle-ci est très actuelle et elle manque parfois à certains créateurs".

Plusieurs morts dans un feu de forêt meurtrier au Portugal
On dénombre également 54 blessés, dont quatre pompiers. 18 personnes ont été hospitalisées à Lisbonne , Coimbra et Porto. En tout, près de 800 pompiers, 280 véhicules et 5 Canadair ont été mobilisés tout le week-end pour éteindre les flammes.

Et l'idée est claire: parler de la situation de son compagnon, Julian Assange.

Et lorsqu'il s'agit de mobiliser, Pamela Anderson, n'y va pas par quatre chemins. Longtemps recherché par la justice suédoise pour une affaire de viol présumé, le fondateur de Wikileaks a toujours assuré que ce motif était un prétexte en vue d'une future extradition vers les Etats-Unis, où il pourrait être jugé pour la publication de documents militaires et diplomatiques confidentiels. "Theresa May qui refuse de serrer la main aux victimes de l'incendie de Grenfell". Une décision qui ne lui permet pas de quitter l'ambassade puisque la police de Londres l'arrêterait immédiatement pour avoir "enfreint les conditions de sa liberté conditionnelle au Royaume-Uni. Qui n'a que faire de la justice ou de la paix".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL