La Porsche N.1, en tête, abandonne, une LMP2 nouveau leader

Thibaut Duval
Juin 19, 2017

Porsche remporte une nouvelle fois cette course après avoir parcouru 367 tours et continue à détenir le record de courses gagnées depuis sa première victoire en 1970: 19 victoires dont 3 d'affilée depuis son retour au Mans en 2016.

C'est juste une question d'habitude.

Cruel clin d'œil du destin, celle-ci correspond en définitive au 19e triomphe de Porsche, qui conforte sa place de constructeur le plus titré.

Quand la Porsche N°1 a abandonné, c'est donc la meilleure LMP2, l'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°38 (Tung/Laurent/Jarvis), qui a récupéré la tête.

La Porsche #1 de Jani/Loterrer/Tandy qui talonnait la Toyota en tête du classement a pris par la suite la tête de la course et a imposé son rythme dès la 9ème heure de course.

L'abandon de la Porsche N.1 après ceux dans la nuit de deux Toyota, ne laisse que deux LMP1 en piste ce qui signifie qu'au moins une LMP2 montera sur le podium.

Morbihan : 700 enfants sont restés confinés après l'incendie d'une station-service
Forte de quelque 7.000 habitants, la commune de Theix-Noyalo se situe à cinq kilomètres au sud-est de Vannes. Le quartier est bouclé par les gendarmes, qui craignent " une propagation aux soutes de carburant ".

Marine Le Pen espère toujours constituer un groupe — Résultats législatives
L'ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine a reconnu sa défaite aux législatives dans sa circonscription d'Indre-et-Loire. Les nouveaux parlementaires, dont très certainement un nombre record de femmes, commenceront à arriver mardi au Palais-Bourbon.

La Xbox One X vendue à perte ?
Phil Spencer n'a donné aucune indication de temps quant à la disponibilité de cette fonctionnalité, il faudra donc patienter. Mais pour le responsable, le comparaison ne tient pas et dans une interview à Eurogamer , il a tenu à le faire savoir.

Se différenciant de l'absence de système hybride, les LMP2 n'ont pourtant pas à rougir face aux LMP1. La troisième Toyota toujours en course, la n°8, termine deuxième de la catégorie, mais à la 9e place du général. Si Hartley a ajouté son nom au palmarès de la plus célèbre course d'endurance du monde, ses coéquipiers ont chacun signé un deuxième succès dans la Sarthe. Mais, au final, et comme depuis trois ans maintenant, c'est bien Porsche le grand vainqueur de cette mythique course. Derrière, les Oreca 07 - Gibson n°38 et 13 complètement le podium à la surprise générale.

À chaque édition des 24 Heures du Mans, son scénario haletant. Derrière, la Porsche 919 #2 allait donner le tout pour le tout pour une remontée fantastique jusqu'à reprendre leadership à un peu plus d'une heure de l'arrivée, avant de s'imposer avec seulement 2 tours d'avance!

La consternation était totale dans le garage de Toyota, où se lisait une terrible déception sur les visages du pilote français Stéphane Sarrazin ou du Néerlandais Rob Leupen, directeur des opérations business chez Toyota Motorsport.

Le dernier suspens de cette folle édition résidait du côté des GTE-Pro où la Corvette n°63 (Taylor) et l'Aston Martin n°97 (Adam) se livrèrent un duel jusque dans l'avant-dernier tour où Johnny Adam porta une attaque victorieuse devant les tribunes principales.

Le Mythe du Mans n'est pas prêt de s'arrêter.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL