Le Bourget: série de commandes pour Airbus, Boeing, et les motoristes

Aubin Brasseur
Juin 19, 2017

L'avionneur européen Airbus et son concurrent américain Boeing se sont livrés lundi à un premier duel de commandes à l'ouverture jour du salon aéronautique international du Bourget, tandis que CFM International a annoncé plusieurs contrats de motorisation d'avions.

Macron est arrivé peu avant 10H00 en avion de transport A400M, après avoir décollé 15 minutes plus tôt de Villacoublay (près de Versailles). Programme militaire le plus ambitieux jamais lancé en Europe, l'A400M a connu d'importants surcoûts et retards ainsi que des problèmes techniques. Dans l'appareil, le président a côtoyé une vingtaine de salariés et de dirigeants d'entreprises françaises du secteur aéronautique. Il était accompagné des ministres Sylvie Goulard (Armées) et Elisabeth Borne (Transports).

M. Macron a ensuite rencontré le spationaute français Thomas Pesquet, qui lui a offert une photo de Paris vue depuis la Station spatiale internationale (ISS) et lui a parlé de Mars. Une commande d'une valeur totale dépassant les 10 milliards de dollars au prix catalogue, a annoncé le constructeur. "Ca vous démange! A croire que vous n'êtes pas bien sur Terre!", a plaisanté le président français.

"Potentiellement, le 737 MAX-10 pourrait se tailler 20% à 25% de parts de marché sur le segment des mono-couloirs au cours des vingt prochaines années", a assuré le patron de Boeing, Dennis Muilenberg, à la veille du salon.

Boeing a par ailleurs dévoilé un protocole d'accord avec CDB Aviation Lease Finance pour 42 moyen-courriers 737 MAX 8 et dix MAX 10, ainsi que huit long-courriers 787-9 "Dreamliner" pour un montant de 7,4 milliards de dollars au prix catalogue.

Départ de feu rapidement maîtrisé dans la centrale nucléaire du — Ain
Le feu est parti de la toiture de la tranche numéro 5 de l'édifice, précise la préfecture de l'Ain dans un communiqué . Le compte Twitter de la centrale a par ailleurs indiqué que l'incendie était consécutif à une opération de maintenance.

Endurance - 24 Heures du Mans : L'incroyable histoire de Thomas Laurent
Dans la catégorie GT, c'est la Corvette du trio Magnussen-Garcia-Taylor qui menait la danse à 12h00 (10h00 GMT). Elle finit cette 85e édition en tête, le podium de la catégorie étant entièrement occupé par des Ferrari.

L'armée américaine a abattu un avion syrien
Mais l'objectif du régime n'est pas Raqa, que tentent de capturer les FDS, alliance de combattants kurdes et arabes anti-EI. Le communiqué précise que " l'avion a été abattu et le pilote porté disparu ".

Le chef de l'Etat visitera un salon placé sous très haute sécurité en raison de la menace terroriste, avec notamment un dispositif aérien composé d'avions de chasse, d'hélicoptères, de missiles sol-air ainsi que des dizaines de "guetteurs".

"Il sera le plus grand et le plus performant membre de la famille MAX", a-t-il ajouté. Il s'agit d'un protocole d'accord pour un montant de 1,25 milliard de dollars qui doit encore être finalisé dans les prochains mois.

Côté militaire, le clou du spectacle sera la première en France du F-35A, l'avion de combat de dernière génération de l'US Air Force, l'armée de l'air américaine, développé par Lockheed Martin, qui effectuera des démonstrations en vol.

Sur le front des commandes d'appareils, cette édition ne devrait pas connaître le faste des années précédentes. 2017 sera "très ralentie pour les commandes d'Airbus comme pour l'ensemble de l'industrie", a prévenu le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, l'homme aux 15.000 appareils vendus. - Protocole d'accord signé avec Tibet Financial Leasing pour 20 737 MAX 8 et 10, pour une valeur de 2,5 milliards de dollars.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL