Les Français votent, vers un raz-de-marée REM — Législatives

Vanessa Beaulieu
Juin 19, 2017

Selon les premières estimations par sièges des sondeurs à 20 heures, le mouvement présidentiel, La République en marche (LREM) et son allié du MoDem raviraient dimanche prochain, à l'issue du second tour, entre 390 et 445 des 577 sièges de l'Assemblée nationale, culminant très nettement au-dessus de la majorité absolue (289 élus).

Selon les résultats définitifs communiqués par le ministère de l'Intérieur, l'alliance La République en marche-MoDem obtient 32,32% des voix, devant le bloc LR/UDI/Divers droite (21,56%), la France insoumise/PCF (13,74%), le FN (13,20%) et le PS et ses alliés (9,51%). Les listes écologistes ont obtenu 4,30 % des voix.

" Le résultat de La République en marche est, à l'échelle de la Ve République, du jamais vu", rappelle Eddy Fougier, chercheur associé à l'Iris".

Le Front national, dont la candidate Marine Le Pen s'était rendue au deuxième tour de l'élection présidentielle, terminerait troisième au premier tour.

Le Parisien salue "Un coup de maître" d'Emmanuel Macron, tandis que Libération parle d'"OPA".

"Le message des Français est sans ambiguïté (.) vous avez été des millions à confirmer votre attachement au projet de renouvellement, de rassemblement et de reconquête du président de la République", a dit Edouard Philippe, lors d'une déclaration à la presse.

Emmanuel Macron semble parallèlement pouvoir préserver au moins une partie de son gouvernement.

Roland-Garros: Gasquet abandonne, Monfils en huitièmes
Des blessures à répétition à la jambe gauche l'avaient contraint à faire l'impasse sur les Masters 1000 de Monte-Carlo et Rome. Le Parisien, dernier Français engagé dans le tableau masculin, aura à coeur de briller sur le Philippe-Chatrier.

Najat Vallaud-Belkacem battue — Législatives
Législatives: à Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet battue par son adversaire macronisteLégislatives: Le Pen, Philippot, Collard. L'ex ministre de l'Education nationale souhaite s'accorder une pause après cette campagne difficile.

Richard Ferrand, réélu député malgré les affaires qui l'entourent — Législatives
L'affaire dans laquelle il est empêtré depuis les révélations du Canard enchaîné n'aura pas eu raison de Richard Ferrand . Soit 4.851 voix d'avance sur son adversaire.

Les six ministres qui jouaient leur maroquin se sont qualifiés pour le second tour et cinq sont en ballottage favorable: Bruno Le Maire (Economie), Richard Ferrand (Cohésion), Marielle de Sarnez (Affaires européennes), Christophe Castaner (porte-parole du gouvernement) et Mounir Mahjoubi (Numérique). Avec 11 % des suffrages, La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon n'a pas réussi à capitaliser sur le score de son candidat à la présidentielle (19,6 %).

François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives, a lancé un appel aux électeurs, expliquant que "notre pays attend des pouvoirs équilibrés et non concentrés dans un seul et même parti". C'est un "recul sans précédent de la gauche", a reconnu le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, qui a mis en garde contre le risque de "l'unanimisme" au Parlement.

Le Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'Assemblée sortante, s'effondrerait avec ses alliés autour de 15 à 40 sièges, soit encore moins que les 57 de la débâcle de 1993.

Le Front national et Marine Le Pen ont subi dimanche un important revers après une difficile campagne législative, avec un très net reflux en voix par rapport à la présidentielle qui devrait les priver de groupe à l'Assemblée. Au second tour, prévu le 18 juin, la majorité relative suffit pour être élu.

Ce premier dimanche d'élections a aussi connu le plus haut taux d'abstention lors du premier tour des législatives de l'histoire française, un record qui remontait auparavant aux législatives de 2012.

A l'autre extrême, la gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon obtiendrait, elle, 10 à 23 fauteuils bien en-deçà de ses espoirs après sa percée au premier tour de la présidentielle.

Selon des estimations, un électeur sur deux pourrait ne pas prendre part à ce premier tour.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL