Ligue des Champions-Finale : Le Real Madrid explose la Juventus Turin

Thibaut Duval
Juin 19, 2017

"Au cours de la seconde mi-temps, le Real Madrid a mis le pied sur l'accélérateur", a déclaré l'entraîneur de la Juventus, Massimiliano Allegri, "et nous sommes restés trop statiques et repliés trop longtemps ". En remportant la finale à Cardiff contre une valeureuse Juventus (1-4), qui a terminé épuisée le match. " Considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football, Zinédine Zidane est en train de le devenir également chez les entraîneurs". Toujours exubérant, AS calcule que "CR7" a "marqué dix buts entre les quarts et la finale, entretenant sa légende de grimpeur en altitude".

Ronaldo n'a pas manqué de répondre à ses détracteurs, qui disaient de lui qu'il avait les jambes plus lourdes à 32 ans: "J'ai vraiment eu une saison fantastique". Venu à la tête de la formation Madrileine, le 4 janvier 2016 en lieu et place de Rafael Benitez, Zidane a déjà à son actif, une Liga, deux coupes aux grandes oreilles, une Supercoupe de l'UEFA, et une Coupe du monde des clubs. De son côté, Didier Deschamps se souvient de ses débuts et analyse. A Cardiff, ils ont peut-être compris pourquoi ils ne gagnaient plus cette Ligue des Champions depuis vingt-et-un ans. Cristiano Ronaldo, double buteur, a largement contribué au succès de la Maison Blanche.

Verratti-Barça : le plan machiavélique
Parce que si Verratti devait la manquer, ce que Mundo Deportivo n'envisage pas, le bras de fer serait engagé pour de bon. De son côté, l'ancien de Bari serait visiblement prêt à forcer la main à ses supérieurs pour obtenir gain de cause.

NKM agressée à Paris : un homme interpellé
NKM " restera en observation " à l'hôpital , a annoncé sa directrice de campagne, Olivia Laurentjoye , devant l'hôpital Cochin. Après cette altercation en présence de journalistes, l'individu avait pris la fuite par la bouche de métro la plus proche.

Coupe des Confédérations : La Russie veut bien débuter devant son public
Dès lors, il peut être compliqué d'imaginer comment le Mexique pourrait mettre à Terre le Portugal , championne d'Europe. Le pays hôte du prochain Mondial en 2018 n'a pas raté le coche en ouverture de la Coupe des Confédérations .

Les joueurs de Zinédine Zidane remportent le titre pour la troisième fois en quatre ans, une série interrompue par le Barça en 2015 et sa victoire sur.la Juventus à Berlin. Avec cinq finales de C1, il s'approche de Paolo Maldini et ses 8 finales, un record qui sera toutefois difficile à atteindre.

Les buts ont été inscrits par Cristiano Ronaldo (20e), Mandzukic (27e), Casemiro (61e), Cristiano Ronaldo encore (64e) et Asensio (90e). Elle avait été enclenchée par Kroos avec la participation de Benzema et de Carvajal avant la conclusion de Ronaldo. Lequel éclairait encore une fois le jeu espagnol, et montrait qu'il était vraiment au-dessus du lot en étant omniprésent dans tous les coups. Comme cette année, la Juventus s'était alors hissée en finale après avoir éliminé l'AS Monaco en demi-finale.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL