NKM. Confrontée à son agresseur présumé qui nie les faits

Leopold Bellegarde
Juin 19, 2017

La scène a rapidement été relayée par l'ensemble des médias nationaux française.

Le suspect placé en garde à vue est un élu de 55 ans du département de l'Eure, il s'agit de Vincent Debraize (ex-UDI), maire de Champignolles indiquent plusieurs sources concordantes. Des auditions de témoins sont prévues ce dimanche 18 juin.

Jeudi, l'ancienne ministre de l'Écologie de Nicolas Sarkozy distribuait des tracts sur un marché parisien lorsqu'un homme d'une cinquantaine d'années les lui a pris pour les lui jeter au visage, la traitant notamment de "bobo (bourgeois-bohème, ndlr) de merde", avant de s'enfuir, avait constaté une journaliste de l'AFP.

L'ancienne ministre, qui avait été brièvement hospitalisée après avoir chuté et perdu connaissance, s'est vu reconnaître deux jours d'incapacité totale de travail (ITT), a précisé la source judiciaire. Il a été identifié après des témoignages et grâce à l'exploitation de la vidéo-surveillance, selon une source proche du dossier.

Quels nouveaux ministres pour Macron — Remaniement ministériel
La République en marche et son allié Modem obtiennent en effet plus de 350 députés, selon les résultats du scrutin. Dès le 27 juin, les nouveaux députés recevront leur kit de député comportant écharpe tricolore, cocarde, etc.

Le président Talon de retour de son séjour médical — Bénin
Ce retour mettra sans nul doute fin à toutes sortes de rumeurs et de supputations au sujet de son état de santé. En Afrique, la santé des chefs d'Etat reste en effet l'un des secrets les mieux gardés.

Départ de feu rapidement maîtrisé dans la centrale nucléaire du — Ain
Le feu est parti de la toiture de la tranche numéro 5 de l'édifice, précise la préfecture de l'Ain dans un communiqué . Le compte Twitter de la centrale a par ailleurs indiqué que l'incendie était consécutif à une opération de maintenance.

Après cette agression, l'élu avait pris la fuite et était parti vers la bouche de métro la plus proche.

"Je vais mieux. J'ai besoin encore de quelque temps pour récupérer", a déclaré NKM le lendemain, en quittant l'hôpital à la mi-journée.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires, confiée au troisième district de police judiciaire de Paris. Elle a finalement eu un adversaire de la majorité présidentielle face à elle, et a également dû affronter des candidatures dissidentes à droite, avec celles de Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e arrondissement, arrivé en troisième position avec 9,17% au premier tour, et d'Henri Guaino, qui a obtenu 4,51%.

Vendredi, plus d'une centaine de personnes s'étaient rassemblées sur les lieux de l'agression largement condamnée dans la classe politique, pour "dénoncer un acte odieux et inacceptable" et manifester "contre la violence en politique".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL