France: la ministre des Armées Sylvie Goulard démissionne

Leopold Bellegarde
Juin 20, 2017

"C'est pourquoi j'ai demandé au Président de la République, en accord avec le Premier ministre, de ne plus faire partie du Gouvernement", a-t-elle annoncé.

Soupçons de financement libyen: L'appartement et la résidence secondaire de Guéant confisqués
Tout comme la résidence secondaire de l'ancien ministre de l'Intérieur dans le Maine-et-Loire, souligne le Parisien . Concrètement, il peut continuer à les occuper mais n'est pas autorisé à les vendre.

Législatives Abstention record et vague de députés La République En Marche
Le Front national obtient huit députés (8,75%), l'extrême-droite 1 (0,10%) et Debout la France 1 (0,10%). Ce scrutin a été caractérisé par un taux d'abstention très important, évalué par le ministère, à 57,36%.

Le gouvernement a l'obligation de réussir, estime Philippe
Philippe, la majorité "est rassemblée derrière le gouvernement pour mettre en oeuvre" le programme d'Emmanuel Macron . Mais "cette majorité doit aussi être ouverte, prête à accueillir toutes les bonnes volontés", a affirmé M.

"Le président de la République a entrepris de restaurer la confiance dans l'action publique, de réformer la France et de relancer l'Europe", écrit l'ancienne eurodéputée dans un communiqué transmis par son cabinet. Confirmé dans ses fonctions, ce dernier doit peaufiner d'ici mercredi, 18 heures, un nouveau gouvernement tenant compte de ce nouveau rapport de force à l'Assemblée nationale. Invité ce mardi matin de BFMTV et RMC, le Premier ministre Edouard Philippe a indiqué qu'il n'est "pas impossible" que de nouveaux membres de Les Républicains fassent leur apparition dans cette nouvelle équipe gouvernementale. La ministre de la Défense Sylvie Goulard a demandé au chef de l'Etat de ne pas figurer dans la liste des ministres du prochain gouvernement selon plsuieurs agences de presse dont l'AFP. "L'honneur de nos armées, celui des hommes et des femmes qui y servent, parfois au péril de leur vie, ne sauraient être mêlés à des polémiques auxquelles ils n'ont aucune part". Mais beaucoup auront souligné que Ferrand, visé par une enquête préliminaire sur une affaire immobilière, a pu être "exfiltré". Comme d'autres ministres issus du Modem, elle était visée par l'enquête sur les assistants parlementaires.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL