Législatives. Les résultats définitifs du second tour

Vanessa Beaulieu
Juin 20, 2017

Selon les résultats définitifs, La République en marche (LREM), le parti présidentiel, et son allié le MoDem remportent la majorité absolue dans le nouvel hémicycle avec 350 sièges obtenus (308 pour le parti du Président et 42 pour le MoDem). Les trois députés PRG de la nouvelle assemblée sont des femmes.

De plus, il faut noter que jamais -depuis 1958- les élections législatives n'avaient aussi peu mobilisé les électeurs.

Le scrutin a également marqué un record d'abstention: 57 %, contre 51,3 % au premier tour dimanche 11 juin. Les partis rivaux auront beau tenter minorer cette victoire en rappelant qu'une fois encore, et dans une ampleur inédite pour des législatives, l'abstention (56,6%) est le maître de cette élection, c'est, pour eux, un revers politique qui aura des conséquences pendant de longues années.

L'étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé lundi
De retour sur le sol américain, "il était incapable de parler, incapable de voir et incapable de réagir à des commandes verbales. Il était dans le coma depuis un an après avoir contracté le botulisme.

" Les électeurs ont dit qu'ils en avaient assez de l'austérité " — Jeremy Corbyn
Jeremy Corbyn a déclaré que Theresa May avait convoqué le scrutin parce qu'elle avait besoin d'un mandat. Elle reculait également face au dollar, à 1,2745 dollar pour une livre contre 1,2962 la veille.

Législatives: démission du gouvernement "dans la journée"
Malgré un taux d'abstention record, la République en Marche a obtenu sa majorité. Le Premier ministre Édouard Philippe a remis sa démission à Emmanuel Macron.

L'alliance entre Les Républicains et l'UDI décrochent 130 sièges, dont 113 LR. Alors qu'il avait obtenu une majorité absolue à l'Assemblée nationale il y a cinq ans, le Parti Socialiste, dégommé par LREM (qui a investi d'anciens socialistes...), a 29 députés.

Le Parti socialiste n'obtient que 30 sièges, très loin des 284 sièges socialistes de l'Assemblée sortante.

La France insoumise a créé la surprise avec 17 députés élus, tandis que les communistes ont conservé dix sièges. En s'alliant, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon et le PCF pourraient ainsi disposer d'un groupe solide. Avec 42 sièges, le MoDem peut former un groupe indépendant. Europe Ecologie-Les Verts a un seul élu. Autres (Debout la France, régionalistes, extrême droite): 6 sièges.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL