Cinq brûlés graves dont une fillette de 30 mois — Barbecue à Boisseron

Leopold Bellegarde
Juin 26, 2017

Quatre adultes et une fillette de deux ans et demi ont été hospitalisés dimanche soir à Montpellier (Hérault), après avoir été brûlés dans l'explosion de leur repas à Boisseron, rapporte France Bleu.

Le quotidien régional explique que le plat traditionnel de saucisse flambées ( le Chouriço) nécessite l'ajout d'eau de vie.

IO Interactive devient un studio indépendant et récupère Hitman au passage
IO-I va ainsi pourvoir reprendre ses activités le plus sereinement du monde, et le tout avec sa franchise phare entre les mains. C'est sur son site officiel que le studio a annoncé la nouvelle.

Mohammed VI déçu, mécontent et préoccupé — Al Hoceima
Ce n'est pas tout: les ministres concernés seront même privés de leur congé annuel pour assurer le suivi des projets. Dans l'histoire contemporaine du Maroc, c'est la première fois que le Roi sanctionne de la sorte ses ministres.

Mercato Toulouse: Un intérêt pour Yaya Sanogo
Selon des informations de l'Equipe , il pourrait débarquer cet été au sein de la formation entraînée par Pascal Dupraz. Le Champion du monde U 20 - génération Pogba, Kondogbia, Umtiti - a pareillement de solides intérêts à l'étranger.

Selon les informations rapportées par le site Metropolitain, c'est lorsque le père de famille a rajouté un litre d'eau-de-vie dans les cendres afin de raviver les flammes pour faire brûler les saucisses que, sous la forte chaleur, le plat a explosé. Un violent retour de flammes a atteint les cinq victimes.

Cinq personnes dont une fillette de deux ans et demi, gravement brûlées, ont été hospitalisées après l'explosion de leur repas dans l'Hérault (sud de la France) dimanche soir.

. La fillette, âgée de 30 mois, est la plus grièvement touchée. Les victimes ont été évacuées en hélicoptère et sont soignées au service des grands brûlés du CHU de Montpellier. Le pronostic vital de la petite fille est engagé.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL