La France propose son aide pour déterminer les causes de l'incendie — Londres

Leopold Bellegarde
Juin 26, 2017

Cinquante-huit personnes sont désormais considérées comme mortes dans l'incendie de la tour Grenfell de Londres, a annoncé ce samedi la police de la ville, alors qu'un précédent bilan des autorités faisait état de 30 morts.

Au moins 30 personnes ont trouvé la mort dans le spectaculaire incendie qui a ravagé, dans la nuit de mardi à mercredi, une tour d'habitation de l'ouest de Londres. L'image d'Elizabeth II discutant avec des membres de la communauté locale a offert un contraste saisissant avec la réaction de Theresa May qui, après s'être rendue sur place jeudi sans rencontrer la population, y est retournée le lendemain sous les huées. Trois jours après le déclenchement de l'incendie, l'immeuble de 24 étages continuait de dégager de la fumée, et ses niveaux les plus élevés restaient inaccessibles aux pompiers en raison de l'instabilité des sols.

Vingt-quatre personnes sont toujours soignées à l'hôpital, dont 12 dont l'état de santé est jugé critique. Evoquant dans un éditorial implacable la tour et sa sinistre façade calcinée, le quotidien estime que cette "tombe dans le ciel sera à jamais le monument de Theresa May". 'Unis dans notre tristesse, nous sommes tout autant déterminés, sans crainte ni faveur, à aider à reconstruire les vies de tous ceux qui ont été si affreusement affectés par la blessure et la perte'.

Face à la polémique grandissante, Theresa May a publié en fin de journée un long communiqué dans lequel elle assure avoir "entendu les inquiétudes".

Cristiano Ronaldo débloque son compteur en Coupe des Confédérations
Ils se seraient imposés plus largement sans un Igor Akinfeev inspiré, notamment face à Andre Silva et Cedric Sores. La 2e journée, le 21 juin prochain, verra la Russie défier le Portugal et le Mexique jouer contre les 'Kiwis'.

Macron pourrait réunir le Congrès en juillet
Cela n'écraserait-il pas la déclaration de politique générale d'Edouard Philippe? Il y réfléchit en ce moment. Le président est " toujours le maître des horloges et de son calendrier ", rajoute-t-il.

Ricciardo dans le chaos, vif accrochage entre Vettel et Hamilton à Bakou
Au 20e tour, alors que la voiture de sécurité venait de rentrer au stand, Ocon parvient à dépasser Perez mais le Mexicain insiste. Dans la foulée, alors que la safety car se retire, la monoplace de Vettel sème des débris au beau milieu de la meute excitée.

Si le bilan de 58 morts est confirmé, la tragédie de la Grenfell Tower deviendra l'incendie le plus meurtrier qu'ait connu Londres depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Pris de colère, de nombreux Londoniens se sont ruées, vendredi après-midi, dans le quartier de Kensington et Chelsea.

Plusieurs centaines d'autres s'étaient rassemblées à l'extérieur du bâtiment public, dans une atmosphère très tendue, reprochant aux autorités de cacher le nombre réel de victimes et de les tenir dans l'ignorance.

La cheffe du gouvernement britannique ne s'est rendue que vendredi au chevet des victimes de l'incendie. Et une veillée aux bougies s'est tenue près de la tour calcinée. Elle est vivement critiquée pour ne pas avoir rencontré les habitants du quartier lors de sa visite à la tour Grenfell la veille.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL