Bayrou: le MoDem voulait "recaser un maximum de salariés"

Leopold Bellegarde
Juin 27, 2017

D'après plusieurs médias, ce serait le renoncement surprise mardi de la ministre des Armées Sylvie Goulard, impliquée dans une affaire d'emplois fictifs présumés au parlement européen, qui aurait fait boule de neige.

Un ancien assistant parlementaire européen qui a passé cinq ans à Bruxelles au Parlement auprès d'un eurodéputé centriste, affirme avoir été le témoin d'un système d'emplois fictifs au sein du Mouvement démocrate, selon France Info. Après les législatives de dimanche dernier, l'habituel remaniement devait être purement technique; il a été beaucoup plus ample. Le président du MoDem François Bayrou, qui portait le projet de moralisation de la vie publique et sera resté 35 jours au ministère de la Justice, tiendra de son côté une conférence de presse à 17 heures pour s'expliquer sur sa décision. Un coup dur qui semble avoir bel et bien tendu un François Bayrou déchu de ses fonctions, arrivé il y a à peine un mois au gouvernement. Rester, c'était pour François Bayrou et Marielle de Sarnez prendre le risque d'apparaître moins vertueux que la ministre des armées. Dans la foulée, Christophe Castaner a évoqué "un choix personnel" qui "simplifie la situation". C'est un gros accident de parcours pour Emmanuel Macron, qui avait donné au gouvernement une apparence de pluralité avec trois ministre MoDem, dont François Bayrou qui l'avait soutenu de façon décisive pendant la campagne présidentielle, notamment par son renoncement à une candidature. François Bayrou s'est posé en sacrifié, pour ne "pas exposer à des campagnes mensongères le gouvernement et le président de la République". Eurodéputée et membre du MoDem, la ministre des Affaires européennes a également annoncé son départ du gouvernement dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs des assistants du MoDem à l'instar de sa collègue Sylvie Goulard.

Istanbul : la "marche des fiertés" interdite dimanche
Selon un journaliste de l'AFP , des policiers ont tiré des balles en caoutchouc vers un groupe d'une quarantaine de participants. Un hélicoptère de la police tourne au-dessus de nos têtes. " La police commence à arrêter des activistes violemment '".

IO Interactive devient un studio indépendant et récupère Hitman au passage
IO-I va ainsi pourvoir reprendre ses activités le plus sereinement du monde, et le tout avec sa franchise phare entre les mains. C'est sur son site officiel que le studio a annoncé la nouvelle.

Windows 10 : 32 To de betas et de code source dérobés
Ce n'est que cette semaine que deux hommes ont été arrêtés au Royaume-Uni, accusés de pirater le réseau de Microsoft. Microsoft a récemment confirmé qu'une partie du code source de Windows 10 a été divulguée sur internet.

Compagnon de route du président Macron dans sa conquête du pouvoir, Richard Ferrand, réélu député sous la bannière du parti présidentiel, a lui aussi été poussé vers la sortie lundi.

François Bayrou, fugace ministre de la Justice retourné en la mairie de Pau bien plus tôt que prévu. Les défections des représentants du MoDem et, dans une moindre mesure, de celle du chef de file de La République en marche (LRM), obligent Emmanuel Macron à revoir complètement son dispositif et sans doute les équilibres politiques de son gouvernement. Le Premier ministre Edouard Philippe en charge de former le nouveau gouvernement fait face à l'équation des ministres cités dans des affaires. "On leur a recommandé ces gens-là", a expliqué l'ancien ministre de la Justice.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL