L'ancien Premier ministre Manuel Valls annonce qu'il quitte le Parti socialiste

Leopold Bellegarde
Juin 27, 2017

Une partie de ma vie politique s'achève. Neuf jours après son élection en tant que député de la 1re circonscription de l'Essonne, Manuel Valls a annoncé ce mardi 27 juin sur RTL qu'il quittait le Parti socialiste, dont il était membre depuis 1980.

"C'est une initiative que je respecte, je n'aurais aucun problème à siéger avec ces amis mais moi je souhaite être clairement dans la majorité".

Manuel Valls, l'ancien Premier ministre lors d'une conférence de presse à Paris sur l'abstention au premier tour des élections présidentielles, le 5 mai 2017.

Élan de solidarité pour les victimes de l'incendie — Londres
Incapable de donner le nombre de personnes disparues , il a dit espérer que cela n'atteigne pas " un nombre à trois chiffres ". Mis en cause aussi, le revêtement installé l'an dernier sur la façade, qui aurait favorisé la propagation de l'incendie .

Présidence de l'Assemblée nationale: à tous les coups Macron gagne
Fonctionnaire chargé de mission au Conseil général du Pas-de-Calais, l'ex-PS déclarait un salaire de 2.200 euros par mois.

Bons débuts de la Russie — Coupe des Confédérations
Chpryguine. "Maintenant, il faut penser au prochain match parce que nous devons gagner". Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Valls entend siéger dans les rangs de la majorité.

Interrogé sur sa place au sein de l'Assemblée nationale, l'élu a indiqué qu'il ne " siégerait pas dans un groupe où il y aurait des ambiguïtés, où on ne voterait pas la confiance au gouvernement.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL