" Ronaldo est une tête à claques " — Vidal

Thibaut Duval
Juin 28, 2017

Le milieu offensif Bernardo Silva, touché à une cheville contre la Nouvelle-Zélande, s'est entraîné en marge du groupe mardi matin à Kazan et reste incertain pour la demi-finale de la Coupe des Confédérations du Portugal contre le Chili mercredi.

C'est ce qu'on appelle un tacle a la gorge. "Pour moi, il n'existe pas", a ainsi lancé le milieu de terrain de la Roja devant des journalistes médusés.

Provocation, arrogance, méchanceté, le Chilien a complètement dérapé. Arturo Vidal a allumé la première mèche en conférence de presse.

Pour s'attaquer à Mbappé, Perez attend le feu vert de Zidane — Real
Continuera-t-il sa progression sur le Rocher? "Si Mbappé va venir cette année?" "Il a encore du temps pour rejoindre un grand club".

L'arroseur arrosé — Donald Trump
Par ailleurs, le Time n'a pas du tout apprécié le détournement: Donald Trump n'a fait que deux une fois la Une du magazine. Et celle-ci, qui le dépeignait en joueur de poker arrogant, n'était visiblement pas assez bien pour ses halls d'hôtels.

Danse avec les stars: Marie-Claude Pietragalla quitte le jury
La danseuse et chorégraphe a publié sur Twitter un communiqué , dans lequel elle justifie sa décision "pour des raisons professionnelles ".

La Roja affronte le Portugal mercredi soir à 20 heures tandis que l'Allemagne défie le Mexique à la même heure, le jeudi.

Arturo Vidal et Cristiano Ronaldo se retrouveront à Kazan pour la troisième fois cette saison. Lors des quarts de finale de la Ligue des Champions, le Real Madrid a en effet éliminé le Bayern Munich en s'imposant 2-1 en Bavière avant de gagner à Bernabeu dans la prolongation 4-2. Tout le contraire du Portugais qui a inscrit 5 buts sur les deux rencontres.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL