Samsung pourrait commercialiser une nouvelle version du Galaxy Note 7

Marie-Ange Beliveau
Juin 28, 2017

Le géant sud-coréen s'apprêterait ainsi à remettre en vente le Galaxy Note 7 dans une version reconditionnée.

Samsung aura récupéré de 2 à 3 millions de Galaxy Note 7 au cours d'une opération qui aura été un véritable calvaire: une partie des utilisateurs souhaitaient conserver leur dispositif malgré les risques d'explosion, ce qui a contraint Samsung à se tourner vers les opérateurs pour couper l'accès aux réseaux mobiles sur le terminal, puis à en bloquer définitivement la recharge pour les rendre inopérants, et stopper net tout risque d'explosion.

Contacté par l'AFP, le premier fabricant mondial de téléphones intelligents s'est refusé à commenter ces informations.

Anonymous: "La NASA dit que les aliens arrivent!"
Il semble cependant avoir oublié un léger détail qui semble justifier plus logiquement les propos de Thomas Zurbuchen . L'annonce d'une découverte historique est sur le point d'être dévoilée selon le collectif de hackers Anonymous .

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali
Gustafsson était déjà dans un avion à destination de la Suède, une information qui n'a pas été confirmée par le ministère. Le gouvernement suédois s'est félicité de cette libération dans un communiqué cité par plusieurs médias locaux.

Aston Martin confirme la RapidE électrique pour 2019
Gardant le même nom, la berline anglaise sera la première voiture électrique de la marque . Aston Martin veut à son tour se mesurer à Tesla avec sa RapidE .

Selon les sources, Samsung mettra sur le marché la phablette sous le nom de Galaxy Note FE à un prix inférieur à 700.000 wons (616 dollars). L'organisation Greenpeace s'était inquiétée du sort des millions d'appareils rappelés, craignant qu'ils ne soient une source de pollution. L'entreprise avait expliqué que les appareils seraient "recyclés et adaptés d'une manière favorable à l'environnement". Samsung n'a de son côté, pas encore confirmé.

Outre la déconvenue du Note 7, Samsung a dû composer avec l'incarcération de son vice-président Lee Jae-Yong, l'héritier du groupe, et de plusieurs cadres actuellement jugés pour leur implication dans le retentissant scandale de corruption qui a précipité la destitution de l'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye.

Lire la suite sur LeParisien.frLes écoles de codage, nouvel eldorado de la formation.et de l'emploiQuand Google prétend doper le Wi-Fi à la maisonPitch in the Plane, un concours de start-up en avion entre Paris et New-YorkRéalité virtuelle: YouTube inaugure un nouveau format de vidéoQui va remporter la course au capteur d'empreinte placé sous l'écran du smartphone?

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL