Un général soupçonné d'utiliser un AlphaJet pour des déplacements privés

Leopold Bellegarde
Juin 28, 2017

Elle cible un commandant en second des Forces aériennes qui aurait utilisé un avion d'entraînement AlphaJet pour son usage personnel.

L'hebdomadaire Le Canard enchaîné de ce mercredi 28 juin accuse le général Richard Reboul, de l'Armée de l'air, " en poste à Bordeaux ", d'avoir utilisé à plusieurs reprises un Alphajet pour rejoindre sa maison de campagne le week-end.

Le colonel Olivier Celo, chef du Sirpa Air, a informé l'AFP que " l'armée de l'Air a pris connaissance des allégations du Canard enchaîné et a pris la décision de diligenter une enquête interne confiée à l'Inspection de l'armée de l'Air ". Comme le général Richard Reboul aurait répété cette opération "une dizaine de fois", toujours selon Le Canard Enchaîné, la facture de son utilisation des Alpha Jet depuis 2016 à des fins privées pourrait s'élever à environ 20 500 euros, tous frais payés par l'Armée de l'air.

Danse avec les stars: Marie-Claude Pietragalla quitte le jury
La danseuse et chorégraphe a publié sur Twitter un communiqué , dans lequel elle justifie sa décision "pour des raisons professionnelles ".

Deux "grenades" tirées d'un hélicoptère contre la Cour suprême — Venezuela
Nicolás Maduro a annoncé que la Cour suprême et le ministère de l'Intérieur vénézuéliens avaient été frappés par une " attaque terroriste ".

Business France : Pénicaud assure qu'elle n'a pas essayé d'étouffer l'affaire
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a dit ne pas être inquiet des conséquences de cette affaire pour Muriel Pénicaud.

C'est une affaire embarrassante pour l'armée de l'air et Florence Parly, la ministre des Armées. Le haut-gradé aurait également utilisé un avion de transport militaire de six places avec pilote et copilote. Des inspecteurs généraux devront "clarifier les faits et vérifier les circonstances d'emploi des moyens aériens", déclare les service du ministère des armées dans un communiqué. "Au vu des conclusions du rapport, la Ministre tirera les conséquences qui s'imposent ", affirme le Ministère dans un communiqué. Les Alphajet, avion phare de la Patrouille de France, sont aussi utilisés pour la formation des futurs pilotes de chasse de l'armée de l'Air.

Avant d'arriver à Bordeaux, le général Richard Reboul était en poste à Mont-de-Marsan sur la BA 118 où il dirigeait le CEAM (Centre d'expériences aériennes militaires). Le tout multiplié par dix, les escapades du commandant en second des forces aériennes pourraient avoir coûté entre 140 000 et 160 000 euros à l'armée de l'air depuis 2016.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL