Un kangourou retrouvé abattu, vêtu d'un imprimé léopard — Scandale en Australie

Vanessa Beaulieu
Juin 28, 2017

Les autorités tentent désormais de retrouvent le ou les auteurs de ce crime. L'animal a été retrouvé par une passante en bordure de route dans le nord-est de Melbourne, recouvert d'une sorte de châle imprimé léopard sur le dos et ligoté à une chaise avec une bouteille d'alcool entre les pattes, à savoir de l'Ouzo 12, une boisson spiritueuse originaire de Grèce.

Selon l'enquêteur chargé de l'affaire, cité dans le communiqué du DELWP, "le kangourou a reçu au moins trois balles avant d'être mis sur la chaise", l'arme utilisée serait un petit calibre. Un acte de violence qui scandalise le pays. "Il s'agit d'un comportement déplorable et immoral", a-t-il ajouté.

"Il a fallu du temps pour mettre le kangourou en scène sur le bord de la route et nous sommes certains que quelqu'un a vu quelque chose, compte tenu de l'endroit et de la circulation", souligne Mike Sverns.

Violemment percuté par un bus, il se relève et rentre au pub
Simon Smith, un Britannique de 53 ans, a été violemment heurté par un bus à étages, samedi 24 juin, à Reading en Angleterre. Simon Smith se baladait tranquillement quand il a été surpris par derrière.

François de Rugy élu président de l'Assemblée nationale
Une partie de ma vie politique s'achève. " Je quitte le Parti socialiste, ou le Parti socialiste me quitte ", a-t-il lâché. Dans tous les cas, un record sera battu sous la Vème République, le maximum ayant été six jusqu'alors.

Deux "stars" de la téléréalité soupçonnées de violences sur leur bébé
La petite fille a été hospitalisée à Dijon et souffre selon le quotidien régional de fractures et d'ecchymoses au visage. Selon les informations du journal Le Parisien , Néhuda et Ricardo ont été placés en garde à vue ce lundi 26 Juin 2017.

Le marsupial de la famille des macropodidés est typique du continent australien où il n'est pas rare d'en croiser, voire de faire des mauvaises rencontres avec eux. La photo de la macabre découverte a également été publiée par l'Association pour la protection des animaux en Australie (RSPCA) dans l'espoir de retrouver le (s) coupable (s).

"Je ne sais pas lequel des deux a été le plus choqué, moi ou le kangourou".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL