Les propos d'Emmanuel Macron sur l'Afrique suscitent la polémique

Henri Michaux
Juillet 12, 2017

Pourtant, aucun pays au monde n'a de taux de fécondité aussi élevé qu'il l'affirme, et même si le Niger ou le Burundi affichent des moyennes élevées (avec plus de six enfants par femme), la moyenne de l'Afrique sub-saharienne est de cinq enfants par femme - elle est d'ailleurs en très forte diminution, puisqu'elle était de 5,5 enfants par femme il y a dix ans. Les propos tenus par Emmanuel Macron sur l' Afrique, le 8 juillet dernier, font réagir les réseaux sociaux, quelques semaines après avoir déclenché une vague d'indignation à la suite d'une plaisanterie au sujet des " kwassa-kwassa ". "Le défi de l'Afrique", "il est civilisationnel", commence Emmanuel Macron, avant de demander: "Quels sont les problèmes de l'Afrique?". Les États faillis, les transitions démocratiques complexes, la transition démographique qui est, je l'ai rappelé ce matin, l'un des défis essentiels de l'Afrique.

Sur Twitter, ces propos ont choqué de nombreux internautes, certains les qualifiant de "racistes".

Des mots qui font miroir aux réactions provoquées par les propos d'Emmanuel Macron à l'étranger, où cette déclaration du président n'est pas passée inaperçue.

Impôts : une baisse de 11 milliards en 2018 ?
Le chef du gouvernement a par ailleurs promis un recul de la dette publique de 5 points de PIB d'ici 2022. Ces projections sont proches sensiblement proches de celles du précédent gouvernement.

Lanvin choisit Olivier Lapidus comme directeur artistique — Mode
Les créateurs se succèdent à vitesse grand V pour sauver la maison de renom. Le fils du couturier Ted Lapidus reprend la direction artistique de Lanvin.

Mort suspecte de Mgr Bala, les évêques affirment que le corps portait les marques de violences — Cameroun
A cela, ils avaient déjà ajouté que les poumons du défunt retrouvé dans l'eau après trois jours, ne contenaient pas d'eau. Par la voix de Mgr Samuel Kleda , l'église catholique vient d'administrer un tacle irrégulier à la justice camerounaise.

" Le nouveau président français est-il raciste?".

Le quotidien Libération estime pour sa part qu'il s'agit d'une " marotte ". "En réalité, on inverse la causalité: la plupart des études prouvent aujourd'hui que c'est le sous-développement qui entraîne la surpopulation", a en effet expliqué la politologue Françoise Vergès dans son ouvrage intitulé Le ventre des femmes et paru cette année. La théorie de la surpopulation évite aussi de questionner le rôle du colonialisme et de l'impérialisme dans la pauvreté.

Le Huffingtonpost souligne dans son article que le président français a également cité " d'autres facteurs de difficultés, qui ne paraissent pas dans l'extrait largement relayé sur Twitter ".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL