Emmanuel Macron dit comprendre "la colère" contre l'Etat — Attentat de Nice

Vanessa Beaulieu
Juillet 15, 2017

Il a assuré en outre, après la suppression du secrétariat d'Etat pour l'aide aux victimes et son remplacement par une délégation interministérielle, que "tout sera maintenu en matière de soutien aux victimes".

De Paris à Nice, ce 14 juillet aura été doublement symbolique pour Emmanuel Macron: après le défilé militaire des Champs-Élysées le matin (lire pages 2 et 3), il a présidé l'après-midi l'hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

"Dans ce malheur incompréhensible, c'est vous qui avez trouvé les mots qui consolent". Après un défilé militaire placé sous le signe des États-Unis, Emmanuel Macron a promis aux Niçois, lors d'une cérémonie d'hommage, de tout faire pour que l'État regagne leur confiance, un an après l'attentat qui a fait 86 morts dans leur ville le 14 juillet 2016. Grâce à tous ces anonymes, la vie qui avait suspendu son souffle a repris lentement, l'humanité grâce à vous reprenait son droit sur la barbarie", a ajouté le chef de l'État, avant de remercier le "peuple de Nice " qui a "permis que la nation redresse à la tête ".

Une autre minute de silence sera organisée dans la soirée, à 22H34, l'heure exacte de l'attaque il y a un an. "Le chef de l'État, accompagné de son épouse Brigitte et de plusieurs de ses ministres, a présidé une cérémonie du souvenir émouvante à la mémoire des victimes du camion conduit par un individu radicalisé qui a foncé sur les spectateurs venus assister au feu d'artifice de la fête nationale".

Qu'ont mangé les couples Trump et Macron à la tour Eiffel?
Une façon pour le président de la République d'en mettre plein la vue au milliardaire mais aussi à l'ensemble des Américains. Melania Trump , dans un tailleur rouge signé Christian Dior a visité en compagnie de Brigitte Macron Notre-Dame de Paris.

Emmanuel Macron prononcera "une courte allocution" — Fête nationale
Cette prise de parole n'a " absolument aucun " rapport avec la décision du chef de l'État de ne pas se prêter à l'interview du 14 juillet, souligne l'Élysée.

Le 14 juillet "ne sera plus jamais le même" — Macron à Nice
Surtout, Emmanuel Macron a rendu hommage à son prédécesseur François Hollande dont il a salué "l'intégrité et l'humanité". Trois plages ont été fermées sur la promenade des Anglais , où des travaux de sécurisation ont été réalisés.

"Tout sera fait pour que la République, l'Etat, la puissance publique, regagne votre confiance", a-t-il indiqué.

Le président a défendu la politique de ses prédécesseurs, affirmant leur "intégrité": "J'ai vu leur succès, les attentats déjoués, les terroristes arrêtés avant qu'ils passent à l'acte".

Le chef de l'État refuse de mener cette bataille avec "complaisance": "La mort abominable des nôtres doit nous renforcer pour mener ce combat sans aucune complaisance". L'État ne se soustraira ni à son devoir de clarté ni à son devoir de compassion.

Nicolas Sarkozy en admiration devant Emmanuel Macron? "L'Etat ne vous abandonnera jamais comme il n'abandonnera jamais la recherche de vérité". Il dit se porter "garant" de "l'aide juridique, concrète, administrative, mais aussi pour la santé, les transports, les enfants ". Le mag enthousiaste raconte que " les grands visionnaires se sont rassemblés pour construire la cité la plus moderne de la planète.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL