Le chef de l'État Islamique en Afghanistan tué par l'armée américaine

Vanessa Beaulieu
Juillet 15, 2017

Le chef de l'Etat islamique (EI) en Afghanistan, Abu Sayed, a été tué dans une frappe aérienne alors qu'il se trouvait au quartier général du groupe dans la province de Kunar, a annoncé le Pentagone vendredi.

Son prédécesseur, Abdul Hasib, avait été tué lors d'une opération conjointe américano-afghane le 27 avril dernier dans la province de Nangarhar (est).

La porte-parole du département de la Défense américaine, Dana White, a affirmé dans un communiqué que d'autres membres du groupe de l'État islamique ont été tués dans l'assaut.

L'étape du 14 juillet revient à un Français
Contador vole sur ce début d'étape et revient sur De Marchi en compagnie de Landa , alors que Barguil a un peu plus de mal. Le jour de la fête nationale, c'est Warren Barguil (Team Sunweb) qui s'est imposé au terme d'une étape magistrale.

Emmanuel Macron dit comprendre "la colère" contre l'Etat — Attentat de Nice
Le mag enthousiaste raconte que " les grands visionnaires se sont rassemblés pour construire la cité la plus moderne de la planète.

EN IMAGES - Le Piton de la Fournaise est à nouveau en éruption
En conséquence, le préfet de la Réunion a déclenché ce jour à 00h50, l'alerte 2-2 du plan " ORSEC Volcan ": éruption en cours. Il est entré en éruption à une quinzaine de reprises ces dix dernières années.

Abou Sayed est le troisième "émir " de l'organisation en Afghanistan abattu par Washington et Kaboul en un an.

Selon le Pentagone, le jihadistes de l'Etat islamique sont moins d'un millier en Afghanistan.

La filiale locale d'EI, parfois connue sous le nom d'EI-Khorasan - l'ancienne appellation pour la région qui comprend l'Afghanistan - est active depuis 2015 en luttant contre les talibans ainsi que les forces afghanes et américaines.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL