Lyon passe la seconde face au Celtic (4-0) — Amical

Thibaut Duval
Juillet 15, 2017

Face au Celtic, champion d'Ecosse en titre, les jeunes lyonnais se sont baladés pour une victoire 4-0. Oh bien sûr, les promesses des matchs amicaux n'engagent que ceux qui les croient mais celles offertes par la jeunesse de l'effectif de Bruno Genesio a de quoi rassurer ses supporters. Myziane Maolida (photo olweb.fr) et Amine Gouiri en tête, tous deux buteurs. Si l'entame de la rencontre pouvait inquiéter (pressing approximatif, mauvais repli et manque d'agressivité), la seconde mi-temps a clairement été plus intéressante pour les partenaires de Jérémy Morel (Mendy, Traoré, Gouiri et Maolida sont notamment apparus à leur avantage).

The wait is over: Beyonce unveils photo of twins Sir and Rumi
On "4:44", Jay-Z alludes to Persian poetry on the song "Marcy Me", which describes his upbringing in a public housing project. He has also announced a North America tour, with 31 dates across the United States and Canada from October to December.

En larmes, Calogero n'a pas terminé sa chanson hommage
Accompagné par l'orchestre philharmonique de Nice, Calogero est resté assis au piano lorsqu'à la fin du morceau, il a été submergé.

Aurier écarté du groupe pour la tournée à Miami — PSG
Hatem Ben Arfa et Grzegorz Krychowiak resteront également au Camp des Loges pour travailler. En revanche, Serge Aurier n'est pas du voyage, en raison d'un possible départ.

Car durant les 45 premières minutes, les Lyonnais n'ont pas montré grand-chose en attaque mais aussi en défense où un but Ecossais aurait pu sanctionner l'OL, s'il n'avait pas été refusé pour un hors-jeu logique (40e). Après une action initiée par Fekir et Traoré, Cornet a marqué de près (0-1, 53ème). Dos à dos à la pause, Lyon s'est réveillé et est parvenu à inscrire quatre buts par Cornet (53e), Mammana (65e), Fékir (78e) et Gouiri (87e). A confirmer lors de la suite de la préparation et avec l'aide des autres recrues. Au grand bonheur de Bruno Genesio.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL